Cathédrale d'Elgin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale d'Elgin
Image illustrative de l'article Cathédrale d'Elgin
Cathédrale d'Elgin
Présentation
Début de la construction XIIIe siècle
Style dominant Ruines
Géographie
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation constitutive Écosse Écosse
Région Moray
Commune Elgin
Coordonnées 57° 39′ 04″ N 3° 18′ 17″ O / 57.65111, -3.3047257° 39′ 04″ Nord 3° 18′ 17″ Ouest / 57.65111, -3.30472  

Géolocalisation sur la carte : Écosse

(Voir situation sur carte : Écosse)
Cathédrale d'Elgin

La cathédrale d'Elgin, parfois dénommé la « lanterne du Nord » est une ancienne cathédrale en ruines du XIIIe siècle située à Elgin dans le Moray, au nord-est de l'Écosse.

Histoire[modifier | modifier le code]

La cathédrale date probablement au XIIIe siècle, mais le diocèse de Moray (duquel Elgin était son siège) avait été fondé en 1107. Les portions du bâtiment les plus vieux, le chœur et les transepts, sont datés à 1224. Le chancel possède une grande façade de fenêtres lancettes, similaire aux cathédrales anglaises, mais il est considéré d'être daté à 1270, quand la cathédrale était reconstruit après un incendie. Cette désastre est arrivé encore à la cathédrale en 1390, et la salle capitulaire, au face nord, était reconstruite après.

En 1560, comme un résultat de la Réforme protestante, le diocèse de Moray a été dissolu, et la cathédrale n'a plus eu de besoin. En 1567 le plomb du toit a été déménagé, et la ruine a graduellement suivie. La pierre de la cathédrale fut utilisé pour bâtir les maisons locales jusqu'au XIXe siècle, quand les ruines ont été protégées[1].


Plan au sol

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Drive Publications, Treasures of Britain and Ireland, Drive Publications,‎ 1977, p. 191