Cathédrale d'Acireale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale d'Acireale
Image illustrative de l'article Cathédrale d'Acireale
Présentation
Nom local Cattedrale di Acireale
Culte Catholicisme
Type Basilique
Début de la construction 1597
Fin des travaux 1618
Style dominant Architecture baroque
Site web www.parrocchie.it/acireale/cattedrale/
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Sicily.svg Sicile
Commune Acireale
Coordonnées 37° 36′ 47″ N 15° 09′ 58″ E / 37.613054, 15.16609 ()37° 36′ 47″ Nord 15° 09′ 58″ Est / 37.613054, 15.16609 ()  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Cathédrale d'Acireale

La Cathédrale d'Acireale (en italien : Basilica Cattedrale di Acireale ou Cattedrale Maria Santissima Annunziata) est une cathédrale catholique romaine et une basilique de la ville d'Acireale, dans la province de Catane en Sicile. Elle est le siège de l'évêché d'Acireale depuis 1870.

Histoire[modifier | modifier le code]

Située sur la Piazza del Duomo, elle fut construite comme une simple église paroissiale en 1597. Elle a été ensuite très agrandie pour recevoir les reliques de saint Venera, l'un de deux saint patrons de la ville. Elle a résisté au tremblement de terre de 1693 puis a bénéficié d'améliorations au cours des siècles suivants.

On remarque en particulier : le portail baroque représentant l'Annonciation par Placido Blandamonte (it) de Messine, datant de 1668, combinée avec une façade ouest néo-gothique par Giovan Battista Filippo Basile (it), achevé après sa mort en 1891. Les deux campaniles, de style maniériste, bien que d'apparence identique, ont des siècles d'écart dans leur construction : celui du sud est de 1655, comme le dôme, et celui du nord, ainsi que la rosace, datent de 1890. L'intérieur baroque remonte au XVIIe siècle.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Vincenzo Raciti Romeo, Acireale e dintorni - Guida storico monumentale, Acireale, 1927.
  • Gaetano Gravagno, La loggia giuratoria e le basiliche di Acireale, vicende delle fabbriche, Bonanno editore, Acireale, 1989.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :