Cathédrale Santa Maria Maggiore de Barletta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale Santa Maria Maggiore
Image illustrative de l'article Cathédrale Santa Maria Maggiore de Barletta
Présentation
Nom local Cattedrale Santa Maria Maggiore
Culte Catholique romain
Type Basilique mineure et cathédrale
Début de la construction 1147
Fin des travaux XIVe siècle
Style dominant Style roman et style gothique
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Pouilles
Département Province de Barletta-Andria-Trani
Commune Barletta
Coordonnées 41° 19′ 14″ N 16° 17′ 10″ E / 41.32056, 16.2861 ()41° 19′ 14″ Nord 16° 17′ 10″ Est / 41.32056, 16.2861 ()  

Géolocalisation sur la carte : Pouilles

(Voir situation sur carte : Pouilles)
Cathédrale Santa Maria Maggiore

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Cathédrale Santa Maria Maggiore

La cathédrale Santa Maria Maggiore (en français : Sainte-Marie-Majeure) est la cathédrale de Barletta, dans le nord de la région des Pouilles en Italie. Elle possède également depuis 1961 le titre de basilique mineure et est actuellement la cocathédrale de l'archidiocèse de Trani-Barletta-Bisceglie.

Historique[modifier | modifier le code]

Sur le site ont été retrouvés les restes de tombes datant du IVe siècle av. J.-C. ainsi que d'un temple païen dédié à Neptune. Au VIe siècle fut construite la première église paléochrétienne de Santa Maria Maggiore. Au VIIIe siècle, elle prend la dénomination de Santa Maria de Auxilio. La construction de l'église actuelle fut entreprise entre 1147 et 1153 lors de la période de domination des Normands sur la ville. Elle reprend alors son nom de Santa Maria Maggiore. Différents ajouts architecturaux seront réalisés au cours des deux siècles suivants pour prendre sa forme définitive vers 1320.

L'église est consacrée cathédrale par Pie IX dans la bulle du 21 avril 1860 puis est devenue basilique mineure en 1961.

Architecture et décorations[modifier | modifier le code]

Le maître-autel surmonté de son ciborium et la nef centrale

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]