Cathédrale San Pietro de Mantoue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale San Pietro
Image illustrative de l'article Cathédrale San Pietro de Mantoue
Présentation
Nom local Duomo di Mantova
Culte Catholicisme
Type Cathédrale
Début de la construction Fin XIVe siècle
Style dominant Architectures gothique et baroque
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Lombardie
Commune Mantoue
Coordonnées 45° 09′ 39″ N 10° 47′ 52″ E / 45.16083, 10.7977845° 09′ 39″ Nord 10° 47′ 52″ Est / 45.16083, 10.79778  [1]

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Cathédrale San Pietro

La cathédrale San Pietro est la cathédrale et l'église principale de la ville de Mantoue, dans la province italienne de la Lombardie.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'intérieur

Une première structure a probablement existé à l'époque paléo-chrétienne, qui a été suivie d'un édifice détruit par un incendie en 894 dont il reste encore aujourd'hui le campanile roman. L'église a été reconstruite vers 1395 - 1401 avec l'ajout de chapelles sur les côtés et d'une façade gothique.

Après un autre incendie au XVIe siècle, Giulio Romano a refait l'intérieur en préservant la façade. Cette dernière a été cependant enlevée entre 1756 et 1761 et remplacée par une de style baroque en marbre de Carrare. De l'édifice de Renaissance, il ne reste aujourd'hui que les pointes caractéristiques sur les côtés, décorées de rosaces.

Reliques[modifier | modifier le code]

En 1793, la dépouille in-corrompue du bienheureux Bartolomé Fanti est installée dans la chapelle de Notre-Dame couronné (Cappella della Madonna Incoronata) de la cathédrale[2].

La dépouille in-corrompue du bienheureux Jean-Baptiste Spagnoli décédé le 20 mars 1516, repose dans la cathédrale. Le père Carme, grand poète et humaniste, a été béatifié en 1885[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Google Earth
  2. (it) Antonio Borrelli, « Bl. Aloysius Rabata of Randazzo », sur santiebeati.it, Santi e Beati,‎ 19 septembre 2005 (consulté le 23 avril 2014) repris inextenso sur (it) « B. Bartolomeo Fanti, Sacerdote (m », sur ocarm.org, Ordine dei Carmelitani (italie) (consulté le 23 avril 2014)
  3. (it) Anthony Cilia, « Beato Battista Spagnoli », sur santiebeati.it, Santi e Beati (consulté le 27 avril 2014)

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens[modifier | modifier le code]