Cathédrale Sainte-Nédélia de Sofia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale Sainte-Nédélia
Image illustrative de l'article Cathédrale Sainte-Nédélia de Sofia
Présentation
Nom local Света-Неделя
Culte Église orthodoxe bulgare
Type Cathédrale
Rattachement Évêché de Sofia
Début de la construction Xe siècle
Fin des travaux 1933
Géographie
Pays Drapeau de la Bulgarie Bulgarie
Commune Sofia
Coordonnées 42° 41′ 48″ N 23° 19′ 18″ E / 42.696778, 23.321556 ()42° 41′ 48″ Nord 23° 19′ 18″ Est / 42.696778, 23.321556 ()  

Géolocalisation sur la carte : Bulgarie

(Voir situation sur carte : Bulgarie)
Cathédrale Sainte-Nédélia

La cathédrale Sainte-Nédélia (bulgare : Света Неделя) de Sofia est une des cathédrales de l’Église orthodoxe bulgare, placé sous l’autorité directe de l’évêché de Sofia.

Datant probablement du Xe siècle, Sainte-Nédélia est à l’origine une église construite en pierre et en bois qui a beaucoup souffert au fil des siècles, et a été détruite et reconstruite de nombreuses fois.

Mentionné pour la première fois par le voyageur allemand Stéphane Gerlach en 1578, l’église devient au XVIIIe siècle, la résidence d’un évêque. Elle conserve depuis les environs de 1460, les restes du saint roi serbe Etienne VI Miloutine, ce qui lui vaut d’être renommé à la fin du XIXe siècle : église du Saint-Roi (Свети-Крал), nom qu’elle porte jusqu’au début du XXe siècle.

Sainte-Nédélia avec les «United Buddy Bears», symbole de la tolérance et de l'entente entre les peuples

Le 25 avril 1856, l’église est complément rasé pour laisser place à un plus grand édifice, une cathédrale mesurant 35,5 m. de long et 19 m. de large. Les travaux commencent au printemps de la même année, mais un tremblement de terre en 1858 prolonge les travaux jusqu’en 1863. La nouvelle cathédrale est officiellement inaugurée le 11 mai 1867 en présence de 20 000 personnes.

La cathédrale est rénovée en 1898 et de nouveaux dômes sont ajoutés. L’exarque de l’Église orientale bulgare, Joseph Ier de Bulgarie, est enterré dans la cette cathédrale en 1915.

Le 16 avril 1925, la cathédrale est ravagée par un attentat à la bombe qui tue 128 personnes. La reconstruction ne commence qu’en été 1927 et se termine au printemps 1933 ; elle est de nouveau inauguré le 7 avril 1933. Cette fois-ci, elle mesure 30 m. de longueur, 15,5 m. de largeur et comporte un dôme central de 31 m. de haut. L’iconostase doré, qui a survécu à l’attentat, a été rendue à la cathédrale.

Les décorations murales ont été réalisées par une équipe menée par Nikolay Rostovtsev, entre 1971 et 1973. Puis, entre 1992 et 1994, le plancher a été rénové et la colonnade du nord vernie. En 2000, la façade a été ravalée ; et 2002, un système électronique a été installé pour sonner automatiquement les onze cloches.