Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul (Mdina)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Mdina
Image illustrative de l'article Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul (Mdina)
Façade de la cathédrale Saint-Paul
Présentation
Culte catholique
Type Cathédrale
Rattachement Archidiocèse de Malte
Début de la construction 1697
Fin des travaux 1702
Architecte Lorenzo Gafà
Géographie
Pays Drapeau de Malte Malte
Commune Mdina
Coordonnées 35° 53′ 11″ N 14° 24′ 14″ E / 35.88639, 14.40389 ()35° 53′ 11″ Nord 14° 24′ 14″ Est / 35.88639, 14.40389 ()  

Géolocalisation sur la carte : Malte

(Voir situation sur carte : Malte)
Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Mdina

La cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Mdina (couramment appelée « cathédrale Saint-Paul ») est une cathédrale catholique, église principale de l’archidiocèse catholique de Malte (l’un des deux diocèses de Malte) avec la co-cathédrale Saint-Jean de La Valette.

L'église est construite là où le gouverneur Publius, premier évêque maltais et futur saint, est supposé avoir rencontré saint Paul[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Conçue par l’architecte Lorenzo Gafa (en), elle est construite entre 1697 et 1702 pour remplacer l’ancienne cathédrale de style normand, détruite par le tremblement de terre de 1693. Malgré cela, plusieurs éléments ont pu être conservés parmi lesquels la peinture de la conversion de saint Paul de l’artiste calabrais Mattia Preti, une peinture toscane du XVe siècle de la Vierge à l’Enfant, et des fresques de l’abside représentant le voyage de Paul.

De nombreux éléments de mobilier de la cathédrale, dont les fonts baptismaux et le portail, sont sculptés dans du bois d’Irlande[1].

La cathédrale présente également une collection importante d’assiettes et pièces de monnaie en argent, et des gravures de l’artiste allemand Albrecht Dürer.

Fresques intérieures de la cathédrale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Sacred destinations.