Cathédrale Saint-Paul de Pittsburgh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale Saint-Paul de Pittsburgh
Image illustrative de l'article Cathédrale Saint-Paul de Pittsburgh
Présentation
Nom local Cathedral of Saint Paul
Culte Catholique
Type Cathédrale
Début de la construction 1900
Fin des travaux 1906
Style dominant Néogothique
Protection National Register of Historic Places (1983)
Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Département Pennsylvanie
Commune Pittsburgh
Coordonnées 40° 26′ 51″ N 79° 56′ 59″ O / 40.447425, -79.94980640° 26′ 51″ Nord 79° 56′ 59″ Ouest / 40.447425, -79.949806  

Géolocalisation sur la carte : Pennsylvanie

(Voir situation sur carte : Pennsylvanie)
Cathédrale Saint-Paul de Pittsburgh

Géolocalisation sur la carte : Pittsburgh

(Voir situation sur carte : Pittsburgh)
Cathédrale Saint-Paul de Pittsburgh

La cathédrale Saint-Paul est une église catholique située à Pittsburgh, en Pennsylvanie. Elle est l'église-mère du diocèse de Pittsburgh, créé en 1843. Cet imposant édifice néo-gothique, achevé en 1906, a été ajouté au National Register of Historic Places en 1983[1].

Description[modifier | modifier le code]

La première paroisse catholique de la région (celle de Fort Duquesne) voit le jour durant la période française, en 1754. Il faut cependant attendre jusqu'en 1808 pour qu'une véritable église soit construite et qu'un prêtre résidant prenne ses fonctions. Cette modeste église, placée sous le patronage de saint Paul, est érigée en cathédrale en 1843, au moment de la création du diocèse de Pittsburgh[2].

Le déclin de la population du centre-ville, conjugué au développement des activités industrielles dans le secteur, incitent les autorités ecclésiastiques à envisager la construction d'une nouvelle cathédrale, aux dimensions mieux adaptées à sa fonction d'église épiscopale. Un terrain est acquis sur la 5e avenue, dans le district d'Oakland. La construction du nouveau sanctuaire, dont le coût est estimé à plus d'un million de dollars, est achevée en 1906[2].

La cathédrale de Pittsburgh s'inspire de l'architecture gothique anglaise, en particulier du style « Decorated Gothic » en vigueur au XIIIe et au XIVe siècle. Dessinée par les architectes Egan et Prindeville, de Chicago, avec Thomas Reilly comme maître d'œuvre[2], cette vaste église présente une façade d'une grande verticalité, percée d'une grande baie et d'un triple portail surmonté de gâbles, ornée de plusieurs statues de saints et d'apôtres, et cantonnée de deux clochers couronnés de flèches. L'intérieur est divisé en cinq vaisseaux, couverts de voûtes d'ogives quadripartites.

Le sanctuaire est situé à proximité de l'université de Pittsburgh, de l'université Carnegie-Mellon et du centre médical de l'université de Pittsburgh.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]