Cathédrale Saint-Paul de Gatchina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale Saint-Paul
Image illustrative de l'article Cathédrale Saint-Paul de Gatchina
Vue des coupoles de la collégiale de Gatchina
Présentation
Nom local Собор Святого апостола Павла
Culte église orthodoxe
Type Cathédrale
Début de la construction 1846
Fin des travaux 1852
Architecte Roman Kouzmine
Géographie
Pays Drapeau de la Russie Russie
Commune Gatchina
Coordonnées 59° 33′ 54″ N 30° 07′ 48″ E / 59.564889, 30.13 ()59° 33′ 54″ Nord 30° 07′ 48″ Est / 59.564889, 30.13 ()  

Géolocalisation sur la carte : Russie

(Voir situation sur carte : Russie)
Cathédrale Saint-Paul

La collégiale Saint-Paul est une église orthodoxe située à Gatchina près de Saint-Pétersbourg, appartenant à l'éparchie (diocèse pour les orthodoxes) de Saint-Pétersbourg. Elle a été construite entre 1846 et 1852 par Roman Kouzmine et Constantin Thon. Le terme de cathédrale (sobor en russe) n'est pas équivalent à une cathédrale catholique, siège de l'évêque diocésain, mais plus proche du terme de collégiale, car réunissant plusieurs desservants. La cathédrale orthodoxe, siège d'un évêque, est appelée Kafedralny sobor (c'est-à-dire collégiale cathédrale).

Historique[modifier | modifier le code]

Vue de l'intérieur de Saint-Paul de Gatchina

Il n'y avait jusqu'au milieu du XIXe siècle qu'un église dépendant de l'hôpital de Gatchina construite en 1823 ce qui était suffisant pour le village de l'époque. Cependant à partir des années 1840 la bourgade est le lieu de manœuvres militaires annuelles et en 1845 un nouveau plan d'aménagement de Gatchina est mis en œuvre. L'empereur Nicolas Ier choisit lui-même l'emplacement de la nouvelle église. Le projet est confié à Kouzmine, avec la collaboration de Constantin Thon. La première pierre est bénite le 17 octobre 1846 et l'église terminée en 1852. Elle est consacrée le 29 juin en présence du grand-duc Constantin. En 1891, on lui rajoute une école pour garçons et filles dépendant de la paroisse.

L'église est restaurée en 1915 et, en 1920, on rajoute une crypte chauffée l'hiver. Elle fait partie de l'Église rénovationiste contrôlée par le pouvoir à partir de 1923, mais elle doit fermer définitivement en 1938, tous ses prêtres étant arrêtés et emprisonnés. Elle rouvre à l'automne 1941 pendant l'occupation allemande et elle ne ferme pas lorsque les Allemands sont chassés.

L'église inférieure est rénovée puis l'ensemble, une nouvelle iconostase est bénite dans l'église inférieure en 1948 et l'ancienne de l'église supérieure, qui avait été sauvée et conservée par une paroissienne, retrouve sa place. L'église est restaurée en 1977 pour son 175e anniversaire.

C'est l'une des rares églises des environs à avoir conservé son aspect intérieur.

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :