Cathédrale Saint-Mel de Longford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale Saint-Mel de Longford
Image illustrative de l'article Cathédrale Saint-Mel de Longford
La cathédrale Saint-Mel en 2008
Présentation
Nom local The Cathedral Church of St. Mel
Culte Catholique Romain
Type Cathédrale
Rattachement Province catholique d’Armagh
Diocèse d’Ardagh et Clonmacnois
Début de la construction 1840
Fin des travaux 1856
Style dominant Néoclassique
Géographie
Pays Irlande
Province Leinster
Comté Comté de Longford
Commune Longford
Coordonnées 53° 43′ 38″ N 7° 47′ 46″ O / 53.72722, -7.7961153° 43′ 38″ Nord 7° 47′ 46″ Ouest / 53.72722, -7.79611  

Géolocalisation sur la carte : Irlande

(Voir situation sur carte : Irlande)
Cathédrale Saint-Mel de Longford

La cathédrale Saint-Mel de Longford est une cathédrale catholique irlandaise. Construite entre 1840 et 1856 — son beffroi et son portique étant des ajouts ultérieurs —, son intérieur est ravagé par le feu le jour de Noël 2009.

Elle est dédiée à saint Mel († 488), compagnon de Saint-Patrick et fondateur du diocèse à Ardagh10 km de Longford). Ce dernier a fusionné avec celui de Clonmacnois en 1756, donnant l’actuel diocèse d’Ardagh et Clonmacnois, dont l’évêque siège à la cathédrale.

Construction[modifier | modifier le code]

La cathédrale est construite en pierre, dans un style néoclassique, au nord-est de la ville. Elle est commencée en 1840 sur les plans de Joseph Benjamin[réf. nécessaire] Keane (également architecte de l’église Saint-François-Xavier, sur Gardiner Street à Dublin), la première pierre — empruntée de l’ancienn cathédrale en ruine d’Ardagh — étant posée par l’évêque d’Ardagh et Clonmacnoise, Dr. William O'Higgins, le 19 mai 1840. Le travail est interrompu en raison de la Grande Famine, mais les offices sont commencés par le successeur d’O'Higgins, Rt. Rev. John Kilduff, le 29 septembre 1856[1].

Le toit est soutenu par 24 colonnes de pierre calcaire, issue des carrières de Newtowncashel, à proximité[2]. Le beffroi est ajouté en 1860 et dessiné par John Bourke, et le portail de 1889 est conçu par George Ashlin. La cathédrale est finalement consacrée le 19 mai 1983[1].

Les studios Harry Clarke ont dessiné les vitraux du transept, parmi lesquels on trouve La consécration de saint Mel en évêque de Longford, deuxième prix de l’exposition des Arts et Industrie de la Royal Dublin Society en 1910, également présenté la même année à la quatrième exposition de la Société irlandaise des Arts & Crafts[3]. Ray Caroll a fait le design d’un ensemble mobilier en 1975, dont la tapisserie de La Parousie derrière la cathèdre. Imogen Stuart a réalisé Le Saint Esprit au-dessus des fonts baptismaux.

Incendie de Noël 2009[modifier | modifier le code]

Un incendie d’origine inconnue — non criminelle selon l’enquête[4]  — s’est déclenché le 25 décembre 2009 vers h. Le feu a démarré à l’arrière du bâtiment[5],[6] et a duré plusieurs heures[1]. Selon l’évêque Colm O'Reilly, qui y avait célébré la messe de minuit quelques heures auparavant, la cathédrale est complètement inutilisable[7].

Les dommages matériels sont estimés à 10 000 000 €. Des travaux sont effectués pour sauver le clocher[5]. La crosse de saint Mel, une relique datée de plus de 1 000 ans, a été brûlée[8]. Deux vitraux du transept — dépeignant Sainte-Anne et la Résurrection — pourraient être restaurés.[réf. souhaitée]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Longford's St Mel's Cathedral destroyed by fire », sur Irish Examiner,‎ 25 décembre 2009 (consulté le 19 janvier 2010).
  2. (en) « À voir à Longford », Office du tourirme du comté de Longford (consulté le 19 janvier 2010).
  3. The Arts and Crafts Society of Ireland
  4. (en) « Gardaí rule out arson in cathedral fire probe », RTÉ,‎ 8 janvier 2010 (consulté le 19 janvier 2010).
  5. a et b (en) « Fire crews battle blaze at historic Longford Cathedral », Ireland Online,‎ 25 décembre 2009 (consulté le 19 janvier 2010).
  6. (en) « Cathedral gutted by fire after Mass », The Belfast Telegraph,‎ 25 décembre 2009 (consulté le 19 janvier 2010).
  7. (en) « Longford Cathedral gutted in fire », RTÉ,‎ 25 décembre 2009 (consulté le 19 janvier 2010).
  8. (en) « Gardaí examine Longford cathedral ruins », RTÉ,‎ 6 janvier 2010 (consulté le 19 janvier 2010).