Cathédrale Saint-Kilian de Wurtzbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale Saint-Kilian
Image illustrative de l'article Cathédrale Saint-Kilian de Wurtzbourg
La cathédrale de Wurtzbourg
Présentation
Nom local Würzburger Dom
Culte Catholicisme
Type Cathédrale
Début de la construction XIe siècle
Fin des travaux XXe siècle (reconstruction).
Style dominant Néo-roman
Site web www.dom-wuerzburg.de/index.php?r=t/
Géographie
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Région Drapeau de Bavière Bavière
Commune Wurtzbourg
Coordonnées 49° 47′ 36″ N 9° 55′ 57″ E / 49.7934, 9.9324 ()49° 47′ 36″ Nord 9° 55′ 57″ Est / 49.7934, 9.9324 ()  

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Cathédrale Saint-Kilian

La cathédrale Saint-Kilian de Wurtzbourg, appelée communément cathédrale de Wurtzbourg est une cathédrale catholique située à Wurtzbourg dans le Land de Bavière en Allemagne. L'édifice est de style roman.

C'est le siège du diocèse de Wurtzbourg.

Histoire[modifier | modifier le code]

La cathédrale actuelle, construite à partir de 1040 par saint Brunon, évêque de Wurtzbourg, passe pour être la quatrième plus grande basilique romane d'Allemagne. C'est la troisième église sur le site: les deux précédentes, construite aux alentours de 787 et 855, ont été détruites par le feu. Après le décès accidentel de saint Brunon en 1045, son successeur saint Adalbéron termine la construction en 1075.

Les bas-côtés ont été remodelés aux environs de 1500 dans le style gothique tardif. Pietro Magno a décoré la cathédrale de stucs baroques en 1701.

La plus grande partie du bâtiment s'est effondrée pendant l'hiver 1946 à la suite du bombardement de Wurtzbourg, le 16 mars 1945. La reconstruction a été achevée en 1967, au cours de laquelle les éléments baroques ont été supprimés en faveur d'une re-romanisation. La nouvelle architecture met l'accent sur le contraste entre les parties qui subsistent, résultant d'une combinaison parfois controversée de prédominance romane avec des éléments modernes et baroques. La façade ouest néo-romane avec une rosace, la galerie tripartite et l'horloge ont été intégrées lors de la reconstruction dans un mur de pierre ponce. En 1988, le chœur a été redessiné par Hubert Elsässer.