Cathédrale Saint-Jacques de Bury St Edmunds

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale Saint-Edmundsbury
Image illustrative de l'article Cathédrale Saint-Jacques de Bury St Edmunds
Présentation
Nom local St Edmundsbury cathedral
Culte Anglicanisme
Type Cathédrale
Rattachement Diocèse de St Edmundsbury et Ipswich
Début de la construction 1503
Style dominant Architecture gothique anglais
Site web www.stedscathedral.co.uk/
Géographie
Pays Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Région Suffolk
Commune Bury St Edmunds
Coordonnées 52° 14′ 38″ N 0° 43′ 00″ E / 52.243889, 0.716667 ()52° 14′ 38″ Nord 0° 43′ 00″ Est / 52.243889, 0.716667 ()  

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Cathédrale Saint-Edmundsbury

La Cathédrale Saint-Edmundsbury est un édifice religieux de la ville de Bury St Edmunds en Angleterre.

Une église existait sur le site de la cathédrale depuis au moins 1065.

Au début du XIIe siècle, l'abbé Anselm essaya de faire un pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle par la voie de St James. Son échec lui fit construire une église paroissiale dédiée à ce dernier au nord de Bury St Edmunds.

Cette église fut reconstruite à partir de 1503 avec des améliorations aux XVIIIe et XIXe siècles. Quand le Diocèse de St Edmundsbury et Ipswich fut créé en 1914, l'église Saint-James devint une cathédrale.

Elle fut accrue d'un chœur orienté (tourné vers l'est) dans les années 1960, et célébrée par la Fanfare for St Edmundsbury, une composition de circonstance de Benjamin Britten. Une tour de style néogothique a encore été rapportée dans le cadre des fêtes du millénium entre 2000 et 2005 : elle a été ouverte au public en juillet 2005, et inaugurée par un concert de cuivres et un feu d'artifice.

La cathédrale reste encore inachevée, notamment en ce qui concerne le cloître, et les secteurs encore en travaux sont fermés au public ; mais il reste que cette tour fait de la cathédrale de St Edmundsbury la seule cathédrale authentiquement anglicane du Royaume-Uni. Il ne s'est construit dans le monde que quelques cathédrales de style néogothique. La construction de la tour a nécessité des techniques de construction nouvelles : six maçons assemblaient les unes aux autres les pierres au fur et à mesure de leur déchargement.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

La cathédrale en 3D