Cathédrale Saint-Barthélemy de Francfort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale Saint-Barthélemy de Francfort
Image illustrative de l'article Cathédrale Saint-Barthélemy de Francfort
Présentation
Nom local Kaiserdom St. Bartholomäus
Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Rattachement Diocèse de Limbourg
Style dominant Gothique
Géographie
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Région Drapeau du Land de Hesse Hesse
Commune Francfort-sur-le-Main
Coordonnées 50° 06′ 38″ N 8° 41′ 06″ E / 50.110556, 8.685 ()50° 06′ 38″ Nord 8° 41′ 06″ Est / 50.110556, 8.685 ()  

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Cathédrale Saint-Barthélemy de Francfort

Géolocalisation sur la carte : Hesse

(Voir situation sur carte : Hesse)
Cathédrale Saint-Barthélemy de Francfort

La cathédrale Saint-Barthélemy est la plus grande église de Francfort-sur-le-Main. Lieu d'élection, dès 1356, et, à partir de 1562, de couronnement de l'empereur romain germanique, elle a joué un rôle important dans l'histoire allemande et fut au XIXe siècle un symbole d'unité nationale. Le 14 octobre 1548, la cathédrale a été ordonnée à nouveau par mesure de précaution par l'archevêque de Mayence Sebastian von Heusenstamm.

En 1867, la cathédrale a été détruite par un incendie et reconstruite dans son style actuel.

Entre octobre 1943 et mars 1944, la vieille ville de Francfort, la plus grande ville gothique ancienne d'Europe centrale a été détruite par six bombardements des forces alliées. La dévastation physique de la vieille ville impériale était destinée à réduire le soutien public à la guerre. Les pertes les plus importantes se sont produites le . Plus d'un millier d'édifices de la vieille ville, la plupart d'entre eux étant des maisons à colombages ont été détruits. La cathédrale a subi de graves dommages et l'intérieur a été entièrement brûlé. La cathédrale a été reconstruite dans les années 1950. L'édifice actuel est une église-halle de 95 m. Ses principales caractéristiques sont le long transept du XIVe siècle et sa monumentale tour du XVe siècle.

Le musée de la cathédrale est installé dans les vestiges du cloître gothique. Très petit, il expose le trésor de la cathédrale. Ce dernier se compose de précieuses pièces d'orfèvrerie et de somptueux vêtements datant du haut Moyen Âge ainsi que de la pierre tombale mérovingienne d'une jeune fille enterrée dans la cathédrale.

Depuis juin 2011, Andreas Boltz est le Dommusikdirektor de la cathédrale Saint-Barthélemy.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Kaiserdom St. Bartholomäus » (voir la liste des auteurs)