Cathédrale Notre-Dame-du-Puy de Grasse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cathédrale Notre-Dame et Notre-Dame.
Cathédrale Notre-Dame-du-Puy de Grasse
Image illustrative de l'article Cathédrale Notre-Dame-du-Puy de Grasse
Présentation
Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Rattachement Diocèse de Nice
Début de la construction XIIIe siècle
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-Maritimes
Commune Grasse
Coordonnées 43° 39′ 28″ N 6° 55′ 29″ E / 43.65786, 6.9247243° 39′ 28″ Nord 6° 55′ 29″ Est / 43.65786, 6.92472  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Cathédrale Notre-Dame-du-Puy de Grasse

Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes

(Voir situation sur carte : Alpes-Maritimes)
Cathédrale Notre-Dame-du-Puy de Grasse

La cathédrale Notre-Dame-du-Puy de Grasse est une cathédrale catholique romaine située dans la ville de Grasse, dans le département des Alpes-Maritimes

La cathédrale[modifier | modifier le code]

La cathédrale a pour saint patron Honorat d'Arles (saint Honorat) et pour titulaire l'Assomption. Les deux portes latérales ont été murées et la porte principale a été décorée en 1714. La nef centrale mesure 55 m sur 19 m, elle fut construite au XIIIe siècle. Les murs font plus de deux mètres d'épaisseur. Dix colonnes austères et abîmées par le terrible incendie du 19 Fructidor An III (1795) qui dura une semaine soutiennent le tout. Les orgues situées au-dessus de l'entrée ont bénéficié d'une restauration en 1978. Huit cloches sonnent d'un clocher dépassant la cathédrale de 34 m. La cathédrale expose de nombreux tableaux dont trois magnifiques Rubens, un Fragonard, (Le lavement de pieds), un Charles Nègre, un Gaillard, un Sébastien Bourdon, etc... et de nombreux anonymes représentant les évêques de Grasse. La cathédrale possède 6 vitraux et quatre statues de Baillet représentant les quatre évangélistes : saint Mathieu, saint Marc, saint Luc et saint Jean.

Histoire[modifier | modifier le code]

La façade de la cathédrale au début du XXe siècle

Initialement église Notre-Dame du Puy ou Santa Maria de Podio, la Cathédrale Notre-Dame-du-Puy de Grasse fut transformée en cathédrale lors du transfert de l'évêché d'Antibes à Grasse en 1244 au cours de travaux qui comprirent également la construction du palais épiscopal qui tient lieu aujourd'hui de mairie.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]