Cathédrale de Sienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption
Image illustrative de l'article Cathédrale de Sienne
Vue générale
Présentation
Nom local Cattedrale di Santa Maria Assunta
Culte Catholicisme
Type Cathédrale
Début de la construction XIIIe siècle
Style dominant Architecture gothique
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Tuscany.svg Toscane
Commune Sienne
Coordonnées 43° 19′ 04″ N 11° 19′ 45″ E / 43.317731, 11.329093 ()43° 19′ 04″ Nord 11° 19′ 45″ Est / 43.317731, 11.329093 ()  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption

Géolocalisation sur la carte : Toscane

(Voir situation sur carte : Toscane)
Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption
Plan de la cathédrale :
1) Acquasantiere di Antonio Federighi
2) S. Francesco di Sales di Raffaello Vanni
3) S.Caterina di Pier Dandini
4) Torre campanaria
5) Cappella della Madonna del Voto di Bernini
6) San Crescenzio di Luigi Mussini
7) Natività di Alessandro Casolani
8) Coro ligneo
9) Vetrata di Duccio da Buoninsegna
10) Altare maggiore di Baldassare Peruzzi
11) Lastra tombale di Giovanni Pecci di Donatello
12) Angelo portacero di Domenico Beccafumi
13) Pulpito di Nicola Pisano
14) Sant'Ansano di Francesco Vanni
15) San Giovanni Battista di Donatello
16) Libreria Piccolomini
17) Altare Piccolomini di Andrea Bregno
18) Pavimento
19) Sagrestia.

La Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption ou Santa Maria Assunta en italien, appelée couramment Duomo di Siena est la cathédrale de Sienne, en Toscane (Italie).

Elle domine une ville déjà perchée et concentrée entre ses remparts. Elle est caractéristique d'un art gothique italien construit au XIIIe siècle (sur une base initiale, romane, datant du XIIe siècle), sa façade d'après les dessins de Giovanni Pisano est construite entre 1284 et 1299, ses travaux interrompus au milieu du XIVe siècle sont repris ensuite dès l'abandon du projet initial qui ne pouvait aboutir par son ampleur démesurée.

On trouve trace de ce gigantisme non abouti dans le facciatone, un des murs, en arcade, élément porteur laissé sans objet et absorbé depuis par le Museo dell'Opera Metropolitana del Duomo. L'accès à son sommet permet d'avoir une vue totale sur Sienne et la place du Campo.

André Suarès, le note ainsi dans son ouvrage Voyage du condottière :

« Quelle grandeur, quelle flamme d’amour dans ces petits Siennois. Si ardents, si riches qu’ils fussent au début du XIVe siècle, il leur faut une audace passionnée pour oser concevoir, au plus haut d’une ville et d’un terrain si difficile, l’exaltation d’un tel colosse. »

Extérieur[modifier | modifier le code]

  • la façade de marbres blanc, noir et rouge, et les trois portails à décors sculptés très fins sur les colonnes et les architraves,
  • le campanile en marbre noir et blanc à base hexagonale romane et à lanterne polygonale, des architectes Agnolo di Ventura et Agostino di Giovanni.
  • le parvis accessible par un escalier à volée de marches qui donnera son nom à l'hôpital qui lui fait face Santa Maria della Scala,
  • les trois mosaïques dorées récentes des pinacles, la Presentazione di Maria al Tempio, L'Incoronazione della Vergine et La Natività di Gesù, exécutées à Venise en 1878 sur les cartons d'Alessandro Franchi[1].

Intérieur[modifier | modifier le code]

  • la chapelle Chigi (1661) consacrée à la Vierge du Vœu (del Voto),
  • la chaire de Nicola Pisano à colonnes de porphyre et marbre vert (quatre reposent sur des lions stylophores), à arcs trilobés et sept panneaux racontant des épisodes de la vie du Christ,
  • la Libreria Piccolomini, bibliothèque du cardinal Francesco Piccolomini (futur Pie III) de 1495

Le dôme a été construit entre 1215 et 1270.

Lieux annexes[modifier | modifier le code]

Vues[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Timothy Verdon, La facciata del duomo di Siena, Silvana Editoriale, 2007, p. 17-74

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :