Catastrophe de Morvi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

22° 40′ 40″ N 70° 54′ 58″ E / 22.67772222, 70.91613889 La catastrophe de Morvi, survenue le 11 août 1979, est l'une des plus grandes catastrophes d'origine technique connue à ce jour. En effet, la rupture du barrage Macchu-2 près de Morvi (Inde) a fait selon les estimations entre 2 000[1] et 15 000[2] victimes. Son impact vient toutefois derrière celui de la rupture des barrages de Banqiao en Chine en 1975.

La catastrophe a été provoquée par des précipitations très abondantes, la capacité d'évacuation du déversoir fut largement insuffisante, ce qui entraîna la rupture de l'édifice. Une vague de 5 à 10 mètres de haut s'abattit alors subitement sur la ville de Morvi et sur ses environs situés à 5 km en aval du barrage.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Polavaram dam failure kills 45 lakhs of people, Pr T. Shivaji Rao
  2. (en) World Bank. Environment Dept, Environmental assessment sourcebook, Washington, DC, World Bank Publications,‎ 1991 (ISBN 978-0-8213-1845-4, lire en ligne), p. 86