Catalogue de Sarah Records

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le catalogue de Sarah Records consiste en un peu plus de 100 productions ayant chacune un numéro de catalogue.

De Sarah 001 à Sarah 100, la plupart sont des disques 7 pouces (18 cm), dont certains sont également parus au format CD. Les séries 400 et 600 sont des albums 10 pouces (25 cm) et 12 pouces (30 cm) respectivement, dont certains sont également parus au format CD.

De 001 à 100[modifier | modifier le code]

Les numéros 003, 004, 014, 032, 038, 042, 050, 057 et 070 ne sont pas des 45 tours.

1987[modifier | modifier le code]

1988[modifier | modifier le code]

1989[modifier | modifier le code]

1990[modifier | modifier le code]

1991[modifier | modifier le code]

  • 040 : The Springfields – Wonder
  • 041 : HeavenlyOur Love Is Heavenly
  • 042 : The Orchids (en)Penetration (30 cm)
  • 043 : Tramway – Maritime City
  • 044 : The Field Mice (en)September's Not So Far Away
  • 045 : Gentle Despite – Torment to Me
  • 046 : St. Christopher (en)Say Yes to Everything
  • 047 : The Sweetest Ache – Everlasting
  • 048 : The WakeMajor John
  • 049 : Even As We Speak (en)One Step Forward
  • 050 : jeu de société Saropoly
  • 051 : HeavenlySo Little Deserve
  • 052 : Tramway – Sweet Chariot
  • 053 : Secret ShineAfter Years

1992[modifier | modifier le code]

1993[modifier | modifier le code]

1994[modifier | modifier le code]

1995[modifier | modifier le code]

  • 097 : Aberdeen (en)Fireworks
  • 098 : Shelley – Reproduction Is Pollution
  • 099 : Blueboy (en)Dirty Mags

Albums[modifier | modifier le code]

10 pouces[modifier | modifier le code]

12 pouces[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 587 : Shadow Factory (1988)
  • 376 : Temple Cloud (1990)
  • 545 : Air Balloon Road (1990)
  • 501 : Glass Arcade (1991)
  • 583 : Fountain Island (1992)
  • 628 : Engine Common (1993)
  • 530 : Gaol Ferry Bridge (1994)
  • 359 : Battery Point (1995)
  • 100 : There and Back Again Lane (1995)

Référence[modifier | modifier le code]