Catalogue d'œuvres de Frédéric Chopin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Frédéric Chopin - (Versailles: Musée national du château et des Trianons)

Ce catalogue est une liste thématique des œuvres de Frédéric Chopin

Classées par opus[modifier | modifier le code]

  • Op. 1 Rondo en ut mineur (1825)
  • Op. 2 Variations pour piano et orchestre sur Là ci darem la mano de Mozart en si bémol majeur (1827/8)
  • Op. 3 Introduction et Polonaise pour violoncelle et piano en ut majeur (1829)
  • Op. 5 Rondeau à la Mazur en fa majeur (1826/7)
  • Op. 6 Quatre Mazurkas en fa dièse mineur, ut dièse mineur, mi majeur, mi bémol mineur (1830/2)
  • Op. 7 Cinq Mazurkas en si bémol majeur, la mineur, fa mineur, la bémol majeur, do majeur (1830/2)
  • Op. 8 Trio pour piano, violon, et violoncelle en sol mineur (1829)
  • Op. 10 Douze Études (à son ami Franz Liszt) en do majeur, la mineur, mi majeur, do dièse mineur, sol bémol majeur, mi bémol mineur, do majeur, fa majeur, fa mineur, la bémol majeur, mi bémol majeur, do mineur (1830/2)(environ 15 minutes)
  • Op. 12 Introduction et Variations brillantes sur « Je vends des scapulaires » de Ludovic d’Hérold, en si bémol majeur (1833)
  • Op. 13 Fantaisie pour piano et orchestre sur des airs polonais en la majeur (1829)
  • Op. 14 Rondeau à la Krakowiak pour piano et orchestre en fa majeur (1831/3)
  • Op. 16 Introduction et Rondeau en mi bémol majeur (1832/3)
  • Op. 17 Quatre Mazurkas en si bémol majeur, mi mineur, la bémol majeur, la mineur (1831/3)
  • Op. 24 Quatre Mazurkas, en sol mineur, do majeur, la bémol majeur, si bémol mineur (1833/6)
  • Op. 25 Douze Études (à Mme la Comtesse d’Agoult) en la bémol majeur, fa mineur, fa majeur, la mineur, mi mineur, sol dièse mineur, do dièse mineur, ré bémol majeur, sol bémol majeur, si mineur, la mineur, do mineur (1833/7)
  • Op. 28 24 Préludes (par ordre croissant des tonalités en majeur/mineur, dièses puis bémols) (1838/9)
  • Op. 30 Quatre Mazurkas, en do mineur, si mineur, ré bémol majeur, do dièse mineur (1836/7)
  • Op. 32 Deux Nocturnes, en si majeur, la bémol majeur (1835/7)
  • Op. 33 Quatre Mazurkas, en sol dièse mineur, ré majeur, do majeur, si mineur (1836/8)
  • Op. 34 Trois Valses, en la bémol majeur, la mineur, fa majeur (1831/8)
  • Op. 37 Deux Nocturnes, en sol mineur, sol majeur (1837/9)
  • Op. 41 Quatre Mazurkas, en mi mineur, si majeur, la bémol majeur, do dièse mineur (1838/9)
  • Op. 42 Grande Valse en la bémol majeur (1839/40)
  • Op. 43 Tarantelle en la bémol majeur (1841)
  • Op. 45 Prélude en do dièse mineur (1838/39)
  • Op. 46 Allegro de Concert en la majeur (1832/41)
  • Op. 48 Deux Nocturnes, en do mineur, fa dièse mineur (1841)
  • Op. 50 Trois Mazurkas, en sol majeur, la bémol majeur, do dièse mineur (1841/2)
  • Op. 55 Deux Nocturnes, en fa mineur, mi bémol majeur (1843)
  • Op. 56 Trois Mazurkas, en si majeur, do majeur, do mineur (1843)
  • Op. 59 Trois Mazurkas, en la mineur, la bémol majeur, fa dièse mineur (1845)
  • Op. 62 Deux Nocturnes, en si majeur, mi majeur (1845/6)
  • Op. 63 Trois Mazurkas, en si majeur, fa mineur, do dièse mineur (1846)
  • Op. 64 Trois Valses: n° 1 « Valse du petit chien » ou « Valse minute », en ré bémol majeur, n° 2 Valse op. 64 no. 2 en do dièse mineur, n° 3 en la bémol majeur (1840/7)

Œuvres posthumes[modifier | modifier le code]

  • Op. 66 Fantaisie Impromptu en do dièse mineur (vers 1843)
  • Op. 67 Quatre Mazurkas, en sol majeur, sol mineur, do majeur, la mineur (1830/49)
  • Op. 68 Quatre Mazurkas, en do majeur, la mineur, fa majeur, fa mineur (1830/49)
  • Op. 69 Deux Valses : n° 1 « Valse de l’adieu », en la bémol majeur (1835), n° 2, en si mineur (1829)
  • Op. 70 Trois Valses : n° 1 en sol bémol majeur (1832), n° 2 en la bémol majeur (1841), n° 3 en ré bémol majeur (1829)
  • Op. 71 Trois Polonaises, en ré mineur, si bémol majeur, fa mineur (1824/28)
  • Op. 72 n° 1 Nocturne en mi mineur
  • Op. 72 n° 2 Marche funèbre en do mineur
  • Op. 72 n° 3 Trois Écossaises, en ré majeur, sol majeur, ré bémol majeur (vers 1829)
  • Op. 73 Rondeau pour deux pianos en do majeur (1828)
  • Op. 74 17 Chansons polonaises (1829/47)

Œuvres sans numéro d’opus[modifier | modifier le code]

  • Polonaise en sol mineur (1817)
  • Polonaise en si bémol majeur (1817, publiée en 1947)
  • Polonaise en la bémol majeur (1821)
  • Introduction et variations sur un air national allemand en mi majeur (1824)
  • Polonaise en sol dièse mineur (1824)
  • Mazurka si bémol majeur (1825/26)
  • Mazurka sol majeur (1825/26)
  • Variations pour piano à quatre mains en ré majeur (1825/26)
  • Polonaise en si bémol mineur (1826)
  • Contredanse en sol bémol majeur (1827)
  • Nocturne en mi mineur (1828/30)
  • Souvenir de Paganini en la majeur (1829)
  • Mazurka en sol majeur(1829)
  • Valse en mi majeur (1829)
  • Valse en mi bémol majeur (1829)
  • Mazurka avec partie vocale en sol majeur (1829)
  • Valse en la bémol majeur (1829)
  • Valse en mi mineur (1830)
  • Czary avec partie vocale (1830)
  • Polonaise en sol bémol majeur (1830)
  • Nocturne nº 20 en do dièse mineur (1830)
  • Mazurka en si bémol majeur (1832)
  • Mazurka en ré majeur (1832)
  • Mazurka en do majeur (1833)
  • Cantabile en si bémol majeur (1834)
  • Mazurka en la bémol majeur (1834)
  • Presto con leggierezza (Prélude) en la bémol majeur (1834)
  • Marche funèbre en do mineur (1837)
  • Nocturne en do mineur
  • Valse en la mineur (entre 1843 et 1848, publiée en 1955)
  • Valse en mi bémol majeur
  • Largo en mi bémol majeur
  • Fugue en la mineur (publiée en 1898)
  • Moderato (Feuille d'Album) en mi majeur (1843, publiée en 1910)
  • Galop (Galop Marquis) en la bémol majeur (1846)

Œuvres de circonstances publiées du vivant du compositeur, sans numéro d’opus[modifier | modifier le code]

  • Grand Duo concertant sur Robert le Diable de Meyerbeer pour violoncelle et piano, composé en collaboration avec A. Franchomme, E (1832/33)
  • Variation sur la Marche des puritains de Bellini, 6e variation de l'Hexaméron (1839)
  • Trois études nouvelles pour la Méthode des Méthodes de Moschelès (1840)
  • Mazurka en la mineur composée pour la revue La France musicale surnommée Notre Temps (1841)
  • Mazurka en la mineur dédiée à Émile Gaillard (1841)