Catacombe de Saint-Calixte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

41° 51′ 19″ N 12° 30′ 53″ E / 41.85537, 12.5148

La catacombe de Saint-Calixte.
La Crypte des Papes.
Peinture d'un baptême dans la catacombe de Saint-Calixte.
Peinture du poisson et du pain eucharistique, sur un mur de la crypte de Lucine, dans la catacombe de Saint-Calixte.


La catacombe de Saint-Calixte se trouve parmi les plus grandes et les plus importantes de Rome. Elle est située sur la droite de la Via Appia antica, après la petite église du « Quo Vadis ? »

Historique[modifier | modifier le code]

Crée vers le milieu du IIe siècle, elle fait partie d'un ensemble funéraire qui occupe 15 hectares de terrain, avec un réseau de galeries long de presque 20 kilomètres, sur quatre niveaux, dont seul le deuxième peut être visité, et qui atteignent une profondeur supérieure à 20 mètres. À l'origine on y trouvait les sépultures de dizaines de martyrs, de seize papes et de très nombreux Chrétiens. Elle est le tout premier cimetière de l'Église.

La catacombe porte le nom du diacre Calixte qui, au début du IIIe siècle, fut chargé par le pape Zéphyrin de l'administration du cimetière. Zéphyrin meurt en 217 et est le premier pape à y être enterré. Calixte lui succède et devient le pape Calixte Ier. C'est ainsi que la catacombe de Saint-Calixte devint le cimetière officiel de l'Église de Rome. Cette catacombe est composée d'un ensemble de plusieurs cryptes dont la plus connue est la crypte des papes, découverte en 1854 par Giovanni Battista de Rossi, qui accueillaient à l'origine les dépouilles de neuf souverains pontifes du IIe siècle.

On trouve à l'interieur cinq salles décorées de fresques sur lesquelles sont dessinées des peintures représentant des scènes de prière, de pénitence, de baptême. Il y a aussi la salle diacre Sévère contenant une écriture datant de 298, où l'évêque de Rome y est appelé pour la première fois"Pape".

Article détaillé : Crypte des papes.

On voit à la surface deux petites basiliques avec trois absides. Dans la basilique orientale furent probablement enterrés le pape saint Zéphyrin et le jeune martyr de l'Eucharistie, saint Tarcisius.

Le cimetière souterrain comprend différentes zones. La crypte de Lucine et la région dite des papes et de Sainte Cécile sont les noyaux les plus antiques (IIe siècle). Les autres régions sont appelées de Saint Miltiade (milieu du IIIe siècle), des saints Gaius et Eusèbe (fin du IIIe siècle), occidentale (première moitié du IVe siècle) et libérienne (seconde moitié du IVe siècle, avec de nombreuses cryptes importantes).

Liste des 16 papes inhumés[modifier | modifier le code]

Voici la liste des seize souverains pontifes qui ont été enterrés à l'origine dans la catacombe de Saint-Calixte:

  1. Zéphyrin (15e pape de 199 à 217) - Ses reliques auraient été transférées dans la basilique Saint-Silvestre-de-la-Tête.
  2. Urbain Ier (17e pape de 222 à 230) - Localisation inconnue dans la catacombe.
  3. Pontien (18e pape de 230 à 235)
  4. Antère (19e pape de 235 à 236) - Ses reliques auraient été transférées dans la Basilique Saint-Silvestre-de-la-Tête.
  5. Fabien (20e pape de 236 à 250) - Ses reliques auraient été dispersées en plusieurs endroits de Rome: la basilique Saint-Sylvestre et Saint-Martin des Monts; l'ancienne basilique Saint-Pierre; et la basilique Saint-Sébastien-hors-les-Murs.
  6. Corneille (21e pape de 250 à 253)
  7. Lucius Ier (22e pape de 253 à 254) - Ses reliques auraient été dispersées en plusieurs endroits de Rome: la basilique Saint-Silvestre-de-la-Tête; l'église Sainte-Cécile-du-Trastevere; et la basilique Sainte-Praxède.
  8. Étienne Ier (23e pape de 254 à 257) - Sa pierre tombale n'a pas été retrouvée. Ses reliques auraient été transférées dans deux endroits de Rome: l'ancienne basilique Saint-Pierre et la basilique San Sisto Vecchio.
  9. Sixte II (24e pape de 257 à 258)
  10. Denys (25e pape de 259 à 268) - Sa pierre tombale n'a pas été retrouvée. Ses reliques auraient été transférées dans la basilique Saint-Silvestre-de-la-Tête.
  11. Félix Ier (26e pape de 269 à 274) - Sa pierre tombale n'a pas été retrouvée.
  12. Eutychien (27e pape de 275 à 283) - Ses reliques auraient été transférées dans deux endroits de Sarzana: la cathédrale de la ville et l'abbaye de Luni.
  13. Caïus (28e pape de 283 à 296) - Ses reliques auraient été transférées dans deux endroits de Rome: la basilique Saint-Silvestre-de-la-Tête et une chapelle privée des Barberini (la basilique de Saint André de la vallée).
  14. Eusèbe (31e pape en 310)
  15. Miltiade (32e pape de 311 à 314) - Ses reliques auraient été transférées dans la basilique Saint-Silvestre-de-la-Tête.
  16. Damase Ier (37e pape de 366 à 384) - Ses reliques auraient été transférées dans deux endroits de Rome: l'ancienne basilique Saint-Pierre et l'Église Saint-Laurent de Damase.

Papes dans d'autres catacombes[modifier | modifier le code]

La crypte des papes étant rapidement remplie au IVe siècle, les autres papes ont dû être enterrés dans les catacombes connexes, telles que :

Marc, 34e pape en 336.
Marcellin, 29e pape de 296 à 304.
Marcel Ier, 30e pape de 308 à 309, dont les reliques auraient été transférées dans une urne antique de basalte vert à l'autel de l'Église Saint Marcel du Corso à Rome.
Sylvestre Ier, 33e pape de 314 à 335, dont les reliques auraient été transférées à la Basilique Saint-Sylvestre-de-la-Tête à Rome.
Sirice, 38e pape de 384 à 399.
Célestin Ier, 43e pape de 422 à 432, dont les reliques auraient été transférées en 820, par le pape Pascal Ier dans la basilique de Sainte-Praxède à Rome.
Calixte Ier, 16e pape de 217 à 222, dont les reliques auraient été transférées à la basilique Sainte-Marie-du-Trastevere à Rome.
Jules Ier, 35e pape de 337 à 352, dont les reliques auraient été transférées à la basilique Sainte-Marie-du-Trastevere à Rome.
Anastase Ier, 39e pape de 399 à 401.
Innocent Ier, 40e pape de 401 à 417.
Boniface Ier, 42e pape de 419 à 422.

Articles connexes[modifier | modifier le code]