Castletown (île de Man)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Castletown.
Castletown
Balley Chashtal (gv)
Vue sur Castletown depuis Château-Rushen.
Vue sur Castletown depuis Château-Rushen.
Administration
Pays Drapeau de l’Île de Man Île de Man
Sheading Rushen
Circonscription(s) électorale(s) Castletown
Démographie
Population 3 109 hab. (2006)
Densité 1 352 hab./km2
Géographie
Coordonnées 54° 04′ 27″ N 4° 39′ 14″ O / 54.074167, -4.6538889 ()54° 04′ 27″ Nord 4° 39′ 14″ Ouest / 54.074167, -4.6538889 ()  
Superficie 230 ha = 2,3 km2
Localisation
Localisation de Castletown

Géolocalisation sur la carte : Île de Man

Voir la carte administrative de l'Île de Man
City locator 13.svg
Castletown

Géolocalisation sur la carte : Île de Man

Voir la carte topographique de l'Île de Man
City locator 13.svg
Castletown

Castletown (Balley Chashtal en mannois) est une ville et une circonscription situées dans le sud de l'île de Man, dans la paroisse de Malew. Selon le recensement de 2006, la population de Castletown est de 3 109 habitants[1]. Elle a été pendant des siècles la capitale de l'île de Man, avant que celle-ci soit transférée à Douglas[2]. Elle est constituée de ruelles étroites et de cabanes de pêche typiques de l'île. Le monument le plus impressionnant de la ville est Château-Rushen qui se dresse à l'embouchure de la Silverburn.

Ses origines remontent au moins à l'an 1090, période à laquelle on trouve des documents y faisant référence[2]. Dans les années 1970, un importante crise de la pêche a grandement diminué l'influence de ce port, mais il reste l'un des principaux ports de pêche de l'île[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte de la région de Castletown.

Castletown se situe dans le sud de l'île de Man, sur le site d'un ancien volcan[2], et est traversée par la Silverburn qui s'y jette dans la mer d'Irlande.

Bien qu'englobée géographiquement dans la paroisse de Malew, la ville constitue une paroisse administrative à elle seule. [réf. souhaitée]

Son port se trouve enserré dans une baie, celle de Castletown. À l'extrémité nord de la plage se situe le début de la péninsule de Langness.

Au nord-est de la ville s'étend le seul aéroport de l'île de Man, l'aéroport du Ronaldsway.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette ville, ancienne capitale de l’île, a vu le jour vers 1090 et est de ce fait une des plus anciennes villes des îles Britanniques. Elle se situe sur l'emplacement d'un ancien volcan[2]. Elle possède un remarquable château, Château-Rushen (auquel la ville doit son nom), qui a abrité durant des siècles la famille des seigneurs (notamment la famille des Derby) et, avant eux, des rois vikings de l'île[3].

Castletown est également une « chambre de collège électoral des clés », élisant un membre de la House of Keys.

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

La House of Keys de Castletown.
Château-Rushen.
Castle Rushen vers 1845. Gravure de William Miller d'après W. L. Leitch (Waverley Novels) vol. VII, Walter Scott, Édimbourg et Londres.

Les bâtiments les plus remarquables de la ville sont le Château-Rushen, récemment restauré[4], le King William's College, l'Old Grammar School et la House of Keys. Le Tynwald siégeait jadis à Castletown, sauf lors du Tynwald Day, le jour de la fête nationale mannoise, où il siégeait sur la colline du Tynwald à Saint John's.

L'intérêt de Castletown réside principalement dans ses bâtiments d'époque. De nombreuses constructions sont réalisées dans la pierre locale, constituée de chaux couleur argent-gris. La structure des rues du centre de la ville est restée très proche du Castletown historique. Un marché s'y tient.

Le King William's College et l'aéroport du Ronaldsway encadrent le nord-est de la ville. Au nord-ouest de Castletown se trouve le lycée de Castle Rushen [réf. souhaitée]. Au nord se trouve le village de Ballasalla, au nord-ouest le village de Ballabeg et, à l'ouest, Port Saint Mary [réf. souhaitée] et Port Erin [réf. souhaitée]. La ville de Castletown possède une gare ferroviaire exploitée par la compagnie locale, l'Isle of Man Steam Railway.

La vieille école est aussi un bâtiment intéressant, ainsi que le Peggy Boat Museum. Le Peggy est un vieux bateau qui fut assemblé dans un bâtiment appartenant à la famille Quayle, et oublié pendant environ un siècle avant d'être redécouvert par des ouvriers. Dan Quayle, ancien vice-président des États-Unis, est aussi lié à la famille Quayle de l'île de Man.

Personnalités liées à Castletown[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Résultats du recensement de la population effectué en 2006 sur l'île de Man, Economic Affairs Division, Isle of Man Treasury,‎ 2006, pdf (lire en ligne), p. 3
  2. a, b, c, d et e (en) « Castletown (Balla Cashtal) », sur Isle of Man Guide
  3. « Castletown », sur VisitBritain
  4. (en) « Castletown », sur Isle of Man Government

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]