Castleton (Vermont)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Castleton.
Castleton
Image illustrative de l'article Castleton (Vermont)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Vermont Vermont
Comté Rutland
Démographie
Population 4 717 hab. (2010)
Densité 43 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 37′ 32″ N 73° 11′ 36″ O / 43.625556, -73.19333343° 37′ 32″ Nord 73° 11′ 36″ Ouest / 43.625556, -73.193333  
Superficie 10 970 ha = 109,7 km2
· dont terre 101,1 km2 (92,16 %)
· dont eau 8,6 km2 (7,84 %)
Fuseau horaire EST (UTC-5)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vermont

Voir sur la carte administrative du Vermont
City locator 14.svg
Castleton

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Castleton

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Castleton
Liens
Site web http://www.bsi-vt.com/castleton

Castleton est une ville de la Nouvelle-Angleterre située dans le comté de Rutland au Vermont, au nord-est des États-Unis. Elle se trouve à 24 km à l'ouest de Rutland et à environ 11 km de l'État de New-York. La ville a 4717 habitants et est l'hôte du college d'État de Castleton, le plus vieux collège du Vermont et le troisième de Nouvelle-Angleterre. Le Fort Warren se trouve également dans la ville de Castleton.

La ville est divisée en trois zones. La première est le village proprement dit où se trouve la poste, la mairie, le college, une banque, un magasin d'alimentation, un restaurant et quelques entreprises. La seconde est le lac de Bomoseen, un lac de 8 km de long connu pour la pêche. La troisième est Hydeville qui est une prolongation de la rue principale de la ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

Castleton fut fondée en 1761 par un Gouverneur de l'État du New Hampshire. Les terres furent divisées en 70 parcelles, le gouverneur en garda deux pour lui-même et quelques autres pour l'église et l'école. Au printemps 1767, la ville connu ses premiers colons, Amos Bird et Noah Lee arrivèrent à Castleton depuis Salisbury. Bird acheta 40 parcelles de terres et se fit construire une résidence permanente à l'été 1769. Trois familles avaient colonisé Castleton en 1770. D'autres colons suivirent pour atteindre 17 familles en 1777.

En mai 1775, Ethan Allen et ses "Green Mountain Boys" rencontrent Benedict Arnold pour planifier leur attaque sur le Fort Ticonderoga, 48 km à l'ouest, du côté de l'État de New-York du Lac Champlain. La prise connu un grand succès et le Fort resta sous l'emprise des révolutionnaires pendant 2 ans jusqu'à la puissante avancée des Britanniques vers le Sud. Non loin de là, la bataille de Hubbardton, suivie par les batailles de Bennington et de Saratoga, a marqué le tournant de la révolution dans le Nord.

Après la guerre, Castleton continua de grandir comme une communauté agricole. Les fermiers prirent le château pour y stationner leurs moutons. Les scieries ont été les premières industries de la ville. Durant le XIXe siècle, ce sont principalement le marbre et l'ardoise qui furent le moteur de son économie. Le chemin de fer vint en 1854, et la fin du siècle vit le tourisme arriver sur les bords du Lac Bomoseen. Plusieurs hôtels luxueux furent construits autour du lac. Au XIXe siècle, Castleton prospéra et les habitants construisirent de belles habitations pour remplacer leurs petits logements vétustes.

Entre 1900 et 1940, plusieurs incendies ravagèrent Castleton et même ses installations hôtelières. En dépit de ces destructions, Castleton garde un riche héritage architectural de plus de 200 ans d'histoire du Vermont.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]