Castille d'Or

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Castille d'Or
Castilla del Oro es

15131537

Drapeau Blason
Description de cette image, également commentée ci-après

Les possessions espagnoles au début du XVIe siècle

Informations générales
Statut Gouvernorat
Histoire et événements
1513 Création
1537 Incorporation à la Vice-royauté du Pérou
Empire espagnol
1506-1516 Charles Ier (Roi de Castille)
1516-1556 Charles Ier (Roi d'Espagne)

Entités précédentes :

Entités suivantes :

La Castille d'Or (espagnol : Castilla del Oro) est le nom donné au XVIe siècle par les colonisateurs espagnols aux territoires d'Amérique centrale s'étendant du golfe d'Uraba (à l'ouest de l'actuelle Colombie) à la région de la rivière Belén, aux portes de l'actuelle province de Veraguas (dans l'actuel Panamá). Ces territoires faisaient l'objet d'un différend entre la Couronne et la famille Colomb, car ils ont été confiés à d'autres conquistadors, en particulier Diego de Nicuesa, dès 1508.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de Castille d'Or est donné en 1513 par le roi Ferdinand II d'Aragon, alors régent de la Couronne de Castille.

Suite à l'exploration de Vasco Núñez de Balboa et à sa découverte de l'océan Pacifique, la Castille d'Or a absorbé toute la côte Pacifique correspondant aux territoires actuels du Panama, du Costa Rica et du Nicaragua. Côté Atlantique, le territoire comprenait la Colombie occidentale à l'ouest du Rio Atrato. Plus tard, la couronne d'Espagne redessine ses contours en créant de nouvelles provinces et en fusionnant certaines d'entre elles.

En 1513, le nom de Castille d'Or est donné par le roi Ferdinand II d'Espagne à la province de Veragua, qui avait été confiée en 1508 au conquistador Diego de Nicuesa, puis gérée de fait par Vasco Núñez de Balboa. Ce dernier a trouvé beaucoup d'or auprès des indiens, en particulier par son expédition de 1512, qui remonte le Rio Atrato, vers les futures mines d'or du Choco. Dès le départ, lorsqu'il a brièvement accosté en 1502 au nord du Panama, Christophe Colomb avait remarqué que l'or était plus répandu qu'à Hispaniola

La région de l'isthme de Panama en 1540.

En 1527, la création de la province de Nicaragua (couvrant l'actuel Nicaragua et la péninsule de Nicoya, aujourd'hui au Costa Rica) entraîne une diminution territoriale de la Castille d'Or qui finit, en 1537, une fois résolus les litiges entre les descendants de Christophe Colomb et la Couronne de Castille, par être divisée en deux parties, séparées par le duché de Veragua, créé pour l'aîné des petits-fils de Christophe Colomb. La capitale de la province est Turumbí.

La partie occidentale de la province recouvre ce qui est actuellement la côte pacifique de Panamá et Costa Rica. Elle est unie en 1540 à la Veragua royale pour constituer la province de Nouvelle Carthage et Costa Rica.

La partie orientale devient alors le royaume de Tierra Firme ou Panamá, à compter de la naissance de l'Audience royale de Panamá (1538). Cette juridiction intègre, à compter de 1560, la nouvelle province de Veragua, créée sous Philippe II d'Espagne sur le territoire de l'ancien duché du même nom.

Gouverneurs de la Castille d'Or de 1514 à 1540[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]