Castelnau-de-Médoc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Castelnau et Médoc (homonymie).
Castelnau-de-Médoc
Mairie de Castelnau de Médoc
Mairie de Castelnau de Médoc
Blason de Castelnau-de-Médoc
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement Lesparre-Médoc
Canton Canton de Castelnau-de-Médoc
Intercommunalité Communauté de communes Médulienne
Maire
Mandat
Éric Arrigoni
2014-en cours
Code postal 33480
Code commune 33104
Démographie
Gentilé Castelnaudais
Population
municipale
3 902 hab. (2011)
Densité 163 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 01′ 41″ N 0° 47′ 53″ O / 45.0280555556, -0.798055555556 ()45° 01′ 41″ Nord 0° 47′ 53″ Ouest / 45.0280555556, -0.798055555556 ()  
Altitude Min. 14 m – Max. 47 m
Superficie 23,92 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Gironde

Voir sur la carte administrative de Gironde
City locator 14.svg
Castelnau-de-Médoc

Géolocalisation sur la carte : Gironde

Voir sur la carte topographique de Gironde
City locator 14.svg
Castelnau-de-Médoc

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Castelnau-de-Médoc

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Castelnau-de-Médoc
Liens
Site web www.mairie-castelnau-medoc.fr
Castelnau-de-Médoc en Gironde.

Castelnau-de-Médoc est une commune du sud-ouest de la France, située dans le département de la Gironde (région Aquitaine).

Géographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes : Géographie de la Gironde et Médoc.

Commune de l'aire urbaine de Bordeaux située dans le Médoc entre vigne et forêt des Landes de Gascogne. À 10 km à l'ouest de l'estuaire de la Gironde, 31 km à l'est de l'océan Atlantique et à 29 km au nord-ouest de Bordeaux, elle se trouve sur la route départementale 1215, anciennement N.215, ex D.1, route importante traversant le Médoc entre Bordeaux et la pointe de Grave.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Castelnau-de-Médoc[1]
Moulis-en-Médoc
Sainte-Hélène Castelnau-de-Médoc[1] Avensan
Salaunes

Histoire[modifier | modifier le code]

Vers 1050, la seigneurie de Castro-Novo est créée. En 1108, le château de Castel-Nau est construit par Roland de Castro-Novo. Il hébergea plusieurs grandes familles  : Puy-Paulin, Bordeaux, Grely (Grailly), Foix de Candale, jusqu'au XVe siècle où il sera racheté par messire d'Essenault seigneur d'Issan. Toujours en 1108, le chapelle Jacobi de Castro-Novo est construite non-loin du château. Au XVIIIe siècle, la chapelle fut pourvue d'un clocher et devint plus tard l'église Saint-Jacques.

Le dernier baron de Castelnau fut M. de Blazy. Il émigra en 1789, ses biens furent confisqués et vendu 9.100 livres. Le château, passablement en ruine, fut vendu au cordonnier Lasserre. Il procéda à sa démolition et vendit le matériau pour servir à bâtir les maisons cossues de la bourgeoisie naissante.Plus souvent à la taverne qu'à l'atelier, il revendit son bien au notaire Bonnet, qui paracheva sa démolition. Il alla jusqu'à tamiser les fondations pour récupérer la moindre pierre. Aujourd'hui plus aucun vestige de ce château n'existe.

La ville de Castelnau-de-Médoc passa par différents noms : Castel-Nau, Chateau-Neuf, Castelnau, puis, en 1957, Castelnau-de-Médoc.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Castelnau-de-Médoc Blason Écartelé : aux premier et quatrième d’azur à la fasce d’argent (variante : d'or), chargée des inscriptions de sable « Castelnau » au premier et « Médoc » au quatrième, accompagnée de trois besants d'or, aux deuxième et troisième d’azur à la bande d’argent chargée de trois bouterolles de gueules.
Détails présent sur le site officiel de la commune

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Mars 2014 en cours Éric Arrigoni Sans étiquette  
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 3 902 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 105 1 008 1 193 1 078 1 123 1 200 1 211 1 307 1 369
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 444 1 520 1 590 1 645 1 721 1 753 1 699 1 669 1 653
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 679 1 679 1 621 1 517 1 419 1 366 1 292 1 208 1 316
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
1 388 1 573 2 148 2 621 2 773 3 165 3 580 3 697 3 728
2011 - - - - - - - -
3 902 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2004[3])
Histogramme de l'évolution démographique


Économie[modifier | modifier le code]

Évolution de la dette[modifier | modifier le code]

Pour plus d'informations : http://www.journaldunet.com/business/budget-ville/castelnau-de-medoc/ville-33104

Elle est passé de 1 700 000€ en 2000 à 3 500 000€ en 2012 avec un bond en 2008 à près de 5 000 000€.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Vie locale[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

L'éducation est assurée sur la commune par une crèche, une école maternelle, une école élémentaire et un collège.

Sports[modifier | modifier le code]

Équipements : Plaine des sports de Canterane, Gymnase, salle des raquettes Ronald Agénor, Salle de sport

Castelnau est une ville dotée de très nombreuse associations sportives comportant les sports suivants : Gymnastique, Football, Basket-ball, Cyclos Marcheurs, Courses à pied, Tir à l'arc, Pétanque, Judo, Jujitsu, Aikido, Taekwondo, Rugby, Badminton, Tir à la cible, Squash, Tennis, Tennis de table, USEP, escalade, danse et yoga.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Allemagne Bad Sachsa (Allemagne) depuis 1973[5]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Carte IGN sous Géoportail
  2. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2005, 2006, 2010, 2011
  4. l'église Saint Jacques
  5. Jumelage du Castelnau-de-Médoc sur l'atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures du ministère des Affaires étrangères, consulté le 12 janvier 2013.