Casserole d'hélice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sur un Supermarine Spitfire, casserole d'hélice peinte en bleue, blanc et rouge.
Sur un moteur de B-25J Mitchell, casserole d'hélice en métal.

Une casserole d'hélice est une pièce mécanique en métal ou en fibre de verre fixée à l'avant d'une hélice pour contribuer à l'aérodynamique et la beauté d'un avion.

Aspect[modifier | modifier le code]

De forme généralement cônique, celle-ci est placée devant l'hélice. Des ouvertures permettent aux pales de l'hélice de circuler correctement[1]. Les casseroles d'hélice se retrouvent aussi bien sur les moteurs à pistons, sur les turbopropulseurs, et sur certains moteurs rotatifs[2]. Elles sont également considérées comme des éléments esthétiques de l'avion en lui-même.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premières casseroles d'hélices sont apparues sur les aéronefs[2] de la Première Guerre mondiale, mais se sont réellement généralisées durant le conflit mondial suivant.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopédie Toute l'aviation, Editions Atlas,‎ 1993
  2. a et b Edouard Chemel, Chronique de l'aviation, Editions Chronique,‎ 1991 (ISBN 2-905969-51-2)