Casque corinthien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Casque corinthien, v. 500 av. J.-C., Munich, Staatliche Antikensammlungen (Inv. 4330)

Le casque corinthien est un casque issu de la ville de Corinthe, apparu dans la première moitié du VIIe siècle av. J.-C.. Bien que les Grecs aient utilisé bien d'autres types de casque, le corinthien, souvent représenté dans l'art, reste le casque caractéristique de l'armement hoplitique.

Casque corinthien. Bronze. Grèce, VIIe et VIe siècle av. J.-C.

Il est caractérisé par un développement de la calotte, l'avancée des protège-joues et l'épaississement du métal : son apparition correspond aux progrès de l'art du métal en Grèce antique. Le casque est doublé en tissu, attaché au casque par de petits trous longeant la découpe. Le casque corinthien est solide et permet une bonne protection du visage et de la nuque. En dehors des périodes de bataille, il peut être renversé en arrière, découvrant ainsi le visage. Il a pour défaut de recouvrir les oreilles, diminuant ainsi les capacités auditives du soldat. Le casque prend en considération le besoin des soldats au combat de communiquer ; c'est pourquoi le modèle de 480 av J.C. permet une meilleure audition et une meilleure visibilité incluant un trou pour l'oreille afin de pouvoir réagir aux ordres et des trous pour les yeux permettant une vision périphérique[1].

Insigne[modifier | modifier le code]

Le casque corinthien a été choisi comme insigne pour les membres du CSFM (Conseil Supérieur de la Fonction Militaire), l'organe de concertation et de dialogue social des armées[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Soldats de l'Antiquité à nos jours, ERPI,‎ 2008, 360 p. (ISBN 978-2-7613-2725-1), p. 22
  2. Instruction n°8248/DEF/CAB du 20 juin 2011

Annexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]