Casio Graph 65

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Série 9850
Image illustrative de l'article Casio Graph 65

Année de commercialisation 1996[1]
Microprocesseur 8-bits[2] Hitachi HCD62121A03 (HC-3017)[3]
Fréquence d'horloge 4,3[4] MHz
Mémoire vive 64 Kio dont 4 Kio réservés
Mémoire flash 512 Kio[5] réservés au système d'exploitation
Dimensions de l'écran 128 × 64 pixels
Connectivité série à 3 broches pour jack 2,5 mm
Calcul formel Non-implémentable
Site internet edu.casio.com/products/graphic/9850gcp/
Les 3 couleurs disponibles.

La Casio Série cfx-9850 ou Casio GRAPH 65 est une famille de calculatrices graphiques scientifiques[6] à notation infixe introduite en 1996 par Casio Computer Company Limited. Son innovation majeure consiste en la présence d'un écran trichromique non-synthétisable assurant à l'utilisateur une ergonomie graphique.

Système matériel[modifier | modifier le code]

La plate-forme informatique est composée d'un clavier, d'un écran et de capteurs de niveau de batterie.

Mémoires RAM et ROM[modifier | modifier le code]

Communication[modifier | modifier le code]

Le modèle est doté d'un port série à 3 broches pour jack 2,5 mm permettant la liaison asynchrone avec soit une autre calculatrice de même ou inférieure catégorie soit un ordinateur (utilisation d'un câble Casio SB-88[7]). La vitesse maximale de transmission s'élève ainsi à 9 600 bits.s⁻¹.

Développement[modifier | modifier le code]

Contrairement à ses successeurs, il n'est pas possible de programmer en bas niveau sur ce modèle, ni de mettre à jour le système. Le modèle ne dispose que d'un langage interprété type BASIC.

Exemple de programme en langage interprété type BASIC, calcul par sauts inconditionnels de la fonction factorielle :
'Ceci est commentaire
1→N:?→N↲
Lbl 0If N>0Then X×N→X↲
N-1→N↲
Goto 0Else X↲
IfEnd

Structure du calcul[modifier | modifier le code]

Le processeur Hitachi précédemment mentionné, permet un bus d'adresse à 16-bits et un bus de données à 8-bits assurant ainsi à l'utilisateur, la notation infixe pour l'entrée des valeurs en machine. Cela a pour conséquence l'existence d'une pile en tant que structure de données. L'explosion de la pile se produit lorsque le parenthésage dépasse 10 niveaux pour l'évaluation d'une expression ou 26 niveaux pour l'évaluation d'une commande, elle déclenche l'exception dite Stk Error ou Stack Error.

Précision du calcul[modifier | modifier le code]

Comme tous les autres modèles de calculatrices Casio, le codage des valeurs, s'effectue de manière uniforme : le bit de signe, l'exposant ainsi qu'une mantisse de 15 digits. Cette représentation des valeurs en machine ne différencie pas un entier, classiquement codé[8], d'un réel à virgule flottante. La plage des valeurs numériquement codables se situe entre ± 1 × 10‾⁹⁹ et ± 9,999999999 × 10⁹⁹ comprenant 0. Cela a pour conséquence une perte de l'information importante.

Exemple :
1 × 10⁹⁹ + 1 = 1 × 10⁹⁹

La calculatrice est de plus dotée d'un utile module de conversion de bases, cependant la plage de valeurs ne permet pas de traiter un trop grand nombre de digits. On considère dès lors que les valeurs ne causent aucune exception pour une valeur x si et seulement si :

Intervalle des valeurs pouvant être converties
Mode x
DEC – 2147483648 ≤ x ≤ 2147483647
BIN 1000000000000000 ≤ x ≤ 1111111111111111 (négative)
0 ≤ x ≤ 0111111111111111 (0, positive)
OCT 20000000000 < x < 37777777777 (négative)
0 ≤ x ≤ 17777777777 (0, positive)
HEX 80000000 < x < FFFFFFFF (négative)
0 ≤ x ≤ 7FFFFFFF (0, positive)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. History of Casio graphic calculators, consulté sur www.spiderpixel.co.uk, le 20 juillet 2010
  2. カシオの関数電卓, consulté sur www004.upp.so-net.ne.jp, le 20 juillet 2010
  3. Service Manual & Parts List CFX-9850G PLUS, 1997, consulté sur www.rkk.cz, le 20 juillet 2010
  4. Casio CFX-9850 CPU Overclocking - EffizienzGurus Forum, consulté sur forum.effizienzgurus.de, le 20 juillet 2010
  5. Martin Poupe's hacking page, consulté sur www.rkk.cz, le 20 juillet 2010
  6. Casio CFX-9850 User's manual, consulté sur ftp.casio.co.jp, le 20 juillet 2010
  7. Le standard EIA-232-E impose une tension seuil élevée à 12 V, d'où la présence d'un transformateur électrique présent sur le SB-88 assurant la liaison entre la calculatrice et l'ordinateur
  8. Principe de fonctionnement des machines binaires I, Pr. Jean-Marie Rifflet, Université Paris Diderot, consulté sur pps.jussieu.fr, le 20 juillet 2010