Casimir Stanislaus Gzowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Casimir Stanislaus Gzowski

Sir Casimir Stanislaus Gzowski (5 mars 1813, Saint-Pétersbourg - 24 août 1898, Toronto), fut ingénieur, fonctionnaire ainsi qu’homme d’affaires.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1831, la Pologne fut envahie par les Russes alors que Gzowski était à Varsovie et se fit capturer. Après deux ans dans une prison autrichienne, il fut l’un des 264 soldats qui furent exilés vers les États-Unis. Arrivé au port de New York, Casimir ne connaissait personne, mais il s’adapta rapidement à ce changement ; il apprit l’anglais, donna des leçons de musique, d’escrime et de langues. Il maîtrisa le droit commercial et développa des compétences d’arpenteur militaire à la construction de canaux et de chemins de fer.

C’est en 1841 qu’il arriva au Canada après que son employeur lui demanda d’étudier les possibilités de travailler de l’autre côté du lac Érié. Il n’y trouva pas d’emploi, mais rencontra le gouverneur sir Charles Bagot qui lui offrit le poste de surintendant des routes et voies navigables du district de London; il accepta.

Ambitieux et assoiffé de défi, Gzowski voulait aller encore plus loin, il créa alors sa propre compagnie, la C. S. Gzowski and Company. Sa compagnie fut chargée de la construction de nombreuses parcelles de chemins de fer. En 1867 il songea à réunir ses associés afin de construire le chemin de fer transcontinental, mais ils refusèrent, ayant une vie politique devenue importante.

En 1870, un dernier important défi se présenta à lui et il le releva encore une fois : la construction d’un pont de chemin de fer reliant le Niagara de Fort Érié et la ville de Buffalo. Contrairement à ses associés, Casimir Gzowski refusa à maintes reprises un engagement en politique. Le reste de sa carrière se résuma à des rôles symboliques et à la présidence d’entreprises d’ingénierie. Le 24 août 1898, il mourut après trois mois de maladie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]