Cascata delle Marmore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cascata delle Marmore
Cascade des Marmore
Vue des chutes.
Vue des chutes.
Localisation
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Localisation Terni
Coordonnées 42° 32′ 39″ N 12° 43′ 16″ E / 42.54417, 12.72111 ()42° 32′ 39″ Nord 12° 43′ 16″ Est / 42.54417, 12.72111 ()  
Caractéristiques
Hauteur totale 165 m
Sauts 3
Altitude 376 m
Hydrographie
Cours d'eau Velino
Débit moyen Variable à flux contrôlé m3⋅s-1

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Cascata delle Marmore

La Cascata delle Marmore (en français : Cascade des Marmore) est une chute d'eau sur trois niveaux dont le plus grand mesure 83 m et qui se situe dans la frazione Marmore, près de Terni où le fleuve Velino se jette dans la Nera.

Description[modifier | modifier le code]

La Cascata delle Marmore est une chute d'eau artificielle qui a été créée par les anciens Romains et dont des sels de calcium donnent aux roches l'aspect du marbre. Elle est située à 7,7 km de Terni, capitale provinciale de la région de l'Ombrie. Sa hauteur totale est de 165 m ce qui en fait le plus haut d'Europe et de la plus haute chute d'eau artificielle dans le monde. De ses 3 sections, le plus haut qui mesure 83 m est le plus grand.

Ses eaux proviennent en partie de la rivière Velino dont le restant est utilisé pour une centrale hydroélectrique de 530 MW[1], après avoir traversé le Lac de Piediluco près de la localité de Marmore. Les eaux se déversent dans la vallée inférieure, formée par la rivière Nera.

Le débit de la cascade est activé et désactivé selon un horaire bien défini, pour satisfaire conjointement les besoins du tourisme et ceux de la compagnie d'électricité.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans l'Antiquité, la rivière Velino se perdait dans les marais de la plaine de Rieti. La cascade fut créée par le consul Manius Curius Dentatus pour que les eaux stagnantes puissent s'écouler. La cascade fut élargie au Moyen Âge, puis de nouveau au XVIIIe siècle par l'architecte Andrea Vici (it).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • T. Moretti Antonucci, La Cascata delle Marmore e i suoi dintorni, Livoni Edizioni Turistiche, Terni.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La centrale électrique de Galleto construite en 1929

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Autres projets[modifier | modifier le code]