Cascades (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cascades.

Cascades inc.

Description de l'image  Cascades Logo 100x46.png.
Dates clés 1964
Fondation à Kingsey Falls

1983
Inscription à la Bourse de Montréal

1985
Implantation en Europe
Personnages clés Antonio Lemaire et ses fils Bernard, Laurent et Alain, fondateurs
Forme juridique Société par actions
Siège social Drapeau du Canada Kingsey Falls (Canada)
Activité Récupération, fabrication, transformation et commercialisation de produits d’emballage et de papiers.
Filiales Norampac
Boralex
Effectif Plus de 12 000 (2013)
Site web http://www.cascades.com

Cascades (TSX : CAS) est une papetière québécoise fondée en 1964 par Bernard Lemaire et ses frères Laurent et Alain.

Activités[modifier | modifier le code]

Ses principaux secteurs d'activités sont la récupération, l'emballage et le papier. Son siège social est à Kingsey Falls au Québec. Le secteur de l’emballage, principal champ d’activité de Cascades, regroupe les activités de quatre groupes[1].

  1. Cascades Groupe Carton Plat Europe fabrique des produits en carton plat couché à base de fibres vierges et recyclées comme des boîtes pliantes et des emballages microcannelures.
  2. Cascades Groupe Cartons-caisses (Norampac) conçoit des produits de cartons-caisses et de carton plat, des emballages de carton ondulé ainsi que des boîtes pliantes. Près de 80 % des produits du Groupe Cartons-caisses se composent de fibres recyclées.
  3. Cascades Groupe Produits Spécialisés concentre ses activités dans quatre secteurs : l’emballage industriel, l’emballage de produits de consommation, les papiers spécialisés et la récupération et le recyclage. Il conçoit entre autres du carton nid d’abeilles et des barquettes de polystyrène pour l’industrie de l’emballage alimentaire. Il est également un grand producteur d’emballage pour papetières et de papiers fins faits de fibres recyclées 100 % postconsommation.
  4. Cascades Groupe Tissu fabrique et transforme du papier tissu : papiers-mouchoirs, papiers essuie-tout, papiers essuie-mains, papier hygiénique, serviettes de table et chiffons de papier. Celui-ci conçoit des produits destinés tant pour le commerce de détail que pour le secteur industriel[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

1960-1970[modifier | modifier le code]

Cascades est fondée en 1964 à Kingsey Falls sous le nom de Papier Cascade inc[3]. Bernard Lemaire ainsi que son frère Laurent achètent un vieux moulin désaffecté de la Dominion Paper Cie pour mettre sur pied leur propre entreprise de fabrication de papier à partir de fibres recyclées. Les frères Lemaire fondaient déjà de grands espoirs sur la population kingsey-falloise ; plusieurs citoyens se sont investis dans la compagnie, aux côtés des fondateurs.

C’est en 1967 que Papier Cascade commence à générer des profits. Conscients de l'aide que leur ont donné les employés, que l’on surnomme aujourd’hui les Cascadeurs, les frères Lemaire instaurent un programme de partage des profits. Ainsi, une partie des bénéfices engendrés est distribuée également parmi les membres du personnel. Durant cette même année, Alain Lemaire, le benjamin des trois frères, vient rejoindre officiellement les rangs de l’entreprise. À l’époque, Bernard est le président, Laurent le secrétaire-trésorier et Alain le directeur. Antonio Lemaire, père des trois fondateurs, occupe le poste de vice-président, mais s’affaire surtout à sa propre usine, la Drummond Pulp and Fiber.

En 1969, elle affiche un bilan très encourageant. Les ventes calculées à 368 416 $ en 1964 ont triplé à 964 797 $ en 1969. Le nombre d’employés a presque quadruplé, passant de 12 à 43. Les nouvelles acquisitions et unités de la décennie (sous leurs appellations d’aujourd’hui) :

  • Norampac – Kingsey Falls
  • Cascades Transport

1970-1980[modifier | modifier le code]

Après plus de 5 ans de croissance, Cascades déploie son savoir-faire dès 1971 en mettant en marche Cascades Forma-Pak, une usine de fabrication de pâte moulée faite à 100 % de fibres recyclées[4]. Plus tard on commencera à y produire des boîtes d’œufs en styromousse. Cascades devient ainsi la première au Québec à produire des contenants de styromousse, et la deuxième au Canada[5]. Cette unité située à Kingsey Falls crée une soixantaine d’emplois.

En 1972, c’est Cascades Papier Kingsey Falls et Plastiques Cascades qui font leur entrée au sein de la compagnie. Dans la première usine, on fabrique du carton non couché fait à partir de fibres recyclées à 100 %. Dans la deuxième, on se concentre dans la fabrication de produits en styromousse. L’usine fait principalement des boîtes d’œufs, qui auparavant étaient conçues chez Cascades Forma-Pak, et plus tard des assiettes. Graduellement, le « complexe de Kingsey Falls » prend de l’ampleur.

L’année 1974 marque le 10e anniversaire de Cascades. Elle compte 165 employés et réalise un chiffre d’affaires de 7,2 millions de dollars. Pendant ce temps, les frères Lemaire créent Norampac – Victoriaville, une usine fabriquant des boîtes de carton de toutes sortes.

En 1976, les frères Lemaire s'engagent dans la création de l’usine de cartons-caisses Papier Cascades Cabano. Cette nouvelle installation permet de créer environ 120 emplois[6].

En 1977, Cascades se lance dans la fabrication de papiers tissu. L’usine jadis nommée Industries Cascades, située à Kingsey Falls, se spécialisera dans la fabrication de papiers hygiéniques, essuie-tout et industriels, tous composés de fibres recyclées.

Les nouvelles acquisitions et unités de la décennie (sous leurs appellations d’aujourd’hui) :

  • 1971 : Cascades Forma-Pak
  • 1972 : Cascades Papier Kingsey Falls
  • 1972 : Plastiques Cascades
  • 1974 : Norampac – Victoriaville
  • 1976 : Norampac Cabano
  • 1977 : Cascades Groupe Tissu – Kingsey Falls
  • 1978 : Cascades Conversion inc.

1982-1990[modifier | modifier le code]

En 1983, Cascades entre en bourse[7]. Les frères Lemaire cèdent 20 % de celle-ci pour lancer un tout premier appel public à l’épargne à la Bourse de Montréal. Cascades devient la première entreprise à participer au régime d’épargne-actions (REA) instauré par le gouvernement du Québec. Durant cette même année, Cascades acquiert sa première usine américaine à Rockingham en Caroline du Nord. On y fabriquera du papier tissu.

En 1985, Cascades s’implante à La Rochette, en France. Au même moment, les frères Lemaire ouvrent un centre de recherche et développement, qui deviendra le plus important du genre au Canada dans le secteur des pâtes et papiers.

En 1986, c’est la création de Cascades S.A. et son entrée à la Bourse de Paris. Tous ces changements permettent à l’entreprise d’acquérir quelques nouvelles usines à Blendecques en France, à Djupafors en Suède et à Duffel en Belgique. En Amérique du Nord, la participation des employés dans l’entreprise grandit aussi : plus de la moitié d’entre eux sont actionnaires de Cascades.

Les nouvelles acquisitions et unités de la décennie (sous leurs appellations d’aujourd’hui) :

  • 1982 : Cascades Services et Achats
  • 1982 : Cascades Inopak
  • 1983 : Cascades Groupe Carton Plat – East Angus
  • 1983 : Cascades East Angus
  • 1983 : Cascades Tissue Group – North Carolina
  • 1984 : Cascades Groupe Carton Plat – Jonquière
  • 1985 : Cascades S.A.S., Division La Rochette
  • 1985 : Cascades Groupe Papiers Fins, Fibres Breakey
  • 1985 : Centre de recherche et développement
  • 1986 : Cascades Moulded Pulp
  • 1986 : Cascades Lupel
  • 1989 : Plastiques Cascades - Re-Plast
  • 1989 : Cascades Djupafors A.B.

1990-2010[modifier | modifier le code]

2010-2014[modifier | modifier le code]

En 2012, les sociétés de la Compagnie créées ou modifiées par l'ancien Président du Conseil d'Administration de Cascades, M. Laurent Lemaire, mais toujours présentes au Benelux sans qu'aucun collaborateur n'y travaille, sont:

1) La belge Kartonfabriek van Duffel NV, rachetée par Cascades en 1989, qui prit le nom de Cascades Duffel NV avec une nouvelle unité d'établissement Korton Fabrick van Ouffel apparue en 2002 (déclarée officiellement créée en 1981 à la Banque-Carrefour des Entreprises). Pourtant décédé au dernier trimestre 2005, M. Vincent Lestringant n'est plus membre du Conseil d'Administration de Cascades Duffel NV depuis mai 2009 ! M. Stephane Thiollier, membre de mai 2006 à avril 2009 de ce même Conseil, n'a pas renouvelé son mandat. Ils ont tous deux été officiellement remplacés en mai 2009 par M. Jean Goulet (DG de Cascades SAS) et par M. Zaki Haned (directeur des relations avec les investisseurs chez Reno De Medici). Mais Cascades Duffel NV vient d'être "liquidée" en urgence avec effet immédiat le 28/12/2011 (publié le 25/01/2012 à la B-CE).

2) Les luxembourgeoises Cascades Luxembourg Sarl, Norampac Luxembourg Sarl, Cascades Hungary Ltd Luxembourg Branch, et Norampac Ltd Luxembourg Branch. Norampac Luxembourg Sarl a été dissoute en sept 2008 et incorporée dans Cascades Luxembourg Sarl (nouveau capital début février 2012: 64 933 600,00 USD). Norampac Ltd Luxembourg Branch a également été dissoute. Une nouvelle société Cascades Canada Inc Luxembourg Branch a été créée en février 2010, puis a vu son nom modifié début février 2012 pour devenir "Cascades Canada ULC Luxembourg Branch".

3) La néerlandaise Pulp & Paper Cascades NV (devenue BV ?), holding financière créée en 1991 et toujours localisée dans les bureaux d'une grande banque française situés dans le World Trade Center d'Amsterdam. Son représentant disposait toujours d'une voix au Conseil d'Administration de Cascades Duffel NV en Belgique (par exemple, M. Stephane Thiollier de mai 2006 à avril 2009) et cette holding est toujours officiellement filiale de la française Cascades SAS.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.cascades.com/fr/entreprise/a-propos-de-nous/structure-de-lentreprise/emballage/?edit-off
  2. http://www.cascades.com/fr/entreprise/a-propos-de-nous/structure-de-lentreprise/papiers-tissu/
  3. Cascades inc., « Historique : La naissance d'une vision durable », 2013, http://www.cascades.com/fr/entreprise/historique/
  4. Cascades inc., « Historique : Déployer son savoir-faire », 2013, http://www.cascades.com/fr/entreprise/historique/
  5. « Nouvel investissement d'un demi-million chez Papier Cascade », Le Citoyen, Asbestos, 2 mai 1972, p. 35
  6. Pierre-Paul Gagné, « Bernard Lemaire, président de Papiers Cascades : ­ Je veux vivre d'autres Cabano... », La Presse, Montréal, 31 mars 1976
  7. Cascades inc., « Historique : Les années 80 : le monde », 2013, http://www.cascades.com/fr/entreprise/historique/

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]