Cary Joji Fukunaga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Cary Fukunaga)
Aller à : navigation, rechercher

Cary Joji Fukunaga

Description de cette image, également commentée ci-après

Fukunaga en 2009.

Naissance 10 juillet 1977 (37 ans)
Oakland, Californie
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession Réalisateur
Films notables Sin Nombre
Séries notables True Detective

Cary Joji Fukunaga, né le 10 juillet 1977 à Oakland en Californie, est un réalisateur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cary Fukunaga est né à Oakland en Californie, d'un père Japonais et d'une mère suédoise. Il a vécu en France, au Japon et au Mexique ; il réside actuellement à New York. Il est diplômé de l'Université de Californie, Santa Cruz (Bachelor of Arts in History), de l'Institut d'études politiques de Grenoble et de New York University (Graduate Film Program).

Cary Fukunaga réalise Sin Nombre en 2009. Ce film raconte l'histoire d'un membre d'un gang d'Amérique Centrale, Maras, qui rencontre et accompagne une émigrante hondurienne aux États-Unis suite au meurtre qu'il a commis sur son propre chef. Le film gagne plusieurs récompenses dont le Directing Award au Sundance Film Festival de 2009. En 2011, il réalise Jane Eyre, avec Mia Wasikowska dans le rôle-titre.

En 2014, il réalise tous les épisodes de la série télévisée américaine, créée et écrite par Nic Pizzolatto, True Detective. Sa réalisation est remarquée, notamment pour la scène finale de l'épisode 4, un plan-séquence de six minutes[1],[2],[3],[4]. Il est aussi producteur délégué de la série.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Beyond True Detective: 17 TV long takes worth your attention », The A.V. Club,‎ 17 février 2014 (consulté le 23 février 2014)
  2. (en) Erik Adams, « True Detective: Who Goes There », The A.V. Club,‎ 7 janvier 2014 (consulté le 23 février 2014)
  3. (en) James Poniewozik, « True Detective Watch: Heart of Darkness », Time,‎ 7 janvier 2014 (consulté le 23 février 2014)
  4. (en) Sean T. Collins, « True Detective Recap: Blaze of Glory », Rolling Stone,‎ 7 janvier 2014 (consulté le 23 février 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]