Cartilage aryténoïde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les cartilages aryténoïdes sont deux petits cartilages en paires du larynx, de forme pyramidale ce qui donne quatre surfaces (postérieure, latérale, médiane et base). Ils reposent sur la face supérieure de la portion postérieure (chaton) du cartilage cricoïde.

Forme[modifier | modifier le code]

Les cartilages aryténoidiens sont deux petits cartilages du larynx de forme pyramidale ce qui donne quatre surfaces (postérieure, latérale, médiane et base). On décrit deux extensions proéminentes, une antérieure qu'on appelle le processus vocal ou (apophyse vocale), le ligament vocal y est attaché et une postéro-latérale qu'on appelle le processus musculaire ou (apophyse musculaire), point d'attache de plusieurs muscles intrinsèques responsables de la fermeture et de l'ouverture des cordes vocales.

Rôle[modifier | modifier le code]

La localisation et le mouvement de ces deux cartilages sont fondamentaux pour le fonctionnement du larynx. Les cordes vocales sont attachées au processus vocal (ou apophyse vocale) des cartilages aryténoïde. Ils sont libres de mouvements de balancement et de glissement permettant les mouvements des cordes vocales. Rôle dans le phonation et la déglutition.

Source[modifier | modifier le code]

  • Colton, R et Casper, J. (2006) Understanding Voice Problems. A Physiological Perspective for Diagnosis and Treatment (3rd edition), Williams and Wilkins, Baltimore Maryland.