Carte en relief

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une carte en relief est une carte imprimée sur un support plastique (souvent du PVC) qui est thermoformé afin de lui faire épouser les formes du relief de la région cartographiée. Selon les régions, il peut y avoir une exagération du relief, parfois jusqu'à un facteur 10 entre échelle altimétrique et échelle planimétrique sur certaines cartes couvrant des zones peu accidentées.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premières cartes en relief furent utilisées en Chine au IIIe siècle av. J.-C.[1]

Technique de production[modifier | modifier le code]

Tout d'abord, il faut imprimer sur les feuilles de PVC un fond cartographique classique, et laisser l'encre sécher. Cette opération peut s'avérer délicate : s'il n'y a pas une bonne adéquation entre l'encre et le support plastique, il peut y avoir du maculage.

Un fichier numérique contenant les informations d'altitudes, un modèle numérique de terrain (MNT), est ensuite utilisé. Ce fichier permet de piloter une fraiseuse pour créer une matrice en résine. Celle-ci est donc la reproduction du relief de la région, en 3 dimensions et à l'échelle. De plus, elle est percée de petits trous pour permettre de faire le vide entre la feuille et la matrice.

Ensuite, il faut placer une feuille de PVC sur le châssis d'une thermoformeuse, au-dessus de la matrice. La feuille est tétonnée de manière à être bien repérée par rapport au châssis. Elle est ensuite chauffée, d'autant plus fort que la pente est forte. Puis la matrice en résine est remontée sous la feuille, et le vide se fait. La feuille est aspirée sur la matrice, épousant parfaitement ses formes.

Toute la difficulté du travail consiste à trouver le bon réglage de chauffe pour que :

  • la feuille ne se plisse pas dans les zones de mer (particulièrement difficile s'il y a à la fois mer et montagne sur la carte),
  • les zones de crête (cartographiquement parlant) se trouvent effectivement sur les reliefs de crêtes,
  • les zones de vallée soient bien au fond des vallées,
  • les lacs et les mers soient rigoureusement plats.

Pour finir le travail, la feuille est massicotée.

Qui fait des cartes en relief en France ?[modifier | modifier le code]

L'IGN propose sa gamme de cartes en relief[2] sur toute la France, avec des échelles allant du 1/3 400 000 et du 1/1 200 000 pour la France entière jusqu'à du 1/50 000 (Massif du Mont-Blanc, Vanoise).

La société Reliefs Éditions avec sa collection GéoRelief[3] propose plus de 100 cartes en relief en PVC thermoformé réparties dans 5 collections : les départements de France, les régions de France, les Grands Sites Naturels, les Grandes Métropoles, les Pays d'Europe, à des échelles du 1/600 000 au 1/400 000 selon les formats.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Robert Temple (trad. Joëlle Faye, Alain Impens, Marlyse Schweizer, et al.), Le génie de la Chine : 3 000 ans de découvertes et d'inventions, Arles, éditions Philippe Picquier,‎ 2007, 288 p. (ISBN 978-2-87730-947-9), p. 195-197.
  2. Note : [1]
  3. Note : [2]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]