Carte bleue (Union Européenne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carte bleue (homonymie).

Le projet de Carte bleue pour l'Union européenne a été lancé par La Commission européenne le 23 octobre 2007, et adopté en 2009 (Directive européenne) 2009/050/CE). Il s'agit d'un permis de travail délivré destinés aux résidents d'un pays non-membre de l'EU qui lui permet, suivant certaines conditions, de venir travailler plus facilement sur le territoire entier de l'Union.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le nom carte bleue vient de la carte verte délivrée par les États-Unis. Ce choix n'est pas anodin, car la carte verte est connue dans le monde entier. Le but est donc de la concurrencer pour inciter les travailleurs qualifiés à opter pour l'Europe plutôt que pour l'Amérique. Le bleu fait référence à la couleur du drapeau européen.

Conditions d'obtention[modifier | modifier le code]

La carte bleue utilise le système de l'immigration choisie, qui a pour but de rendre l'immigration à long terme plus rentable pour les pays européens. Elle est destinée uniquement aux travailleurs qualifiés, ce qui écarte la possibilité de voir une immigration d'assistés qui coûte cher aux états et génère un sentiment xénophobe dans la population. Quelques États membres ne participent pas à l'adoption de la présente directive et ne sont pas liés par celle-ci ni soumis à son application:

  • Le Royaume-Uni
  • L’Irlande
  • Le Danemark

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]