Carte Améthyste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La carte Améthyste est un titre de transport annuel destiné aux personnes âgées ou invalides (si elles ont de plus de 20 ans), et permettant à son possesseur de voyager librement en Île-de-France sur les réseaux de la RATP et de la SNCF.

Avantages[modifier | modifier le code]

La carte Améthyste permet de bénéficier de la gratuité ou d'une réduction de 50 % sur les billets origine-destination, vendus à l’unité ou en carnet, les carnets de tickets t+, de voyager en 2e classe sur les réseaux de la RATP et de la SNCF en Île-de-France (zones 1-5), Noctilien inclus, à l'exception des liaisons aéroportuaires et des lignes d'autobus à tarification spéciale[1].

Délivrance et validité de la carte[modifier | modifier le code]

La carte Améthyste est délivrée par l'intermédiaire des services sociaux du département de résidence, le centre d'action sociale de la Ville de Paris (CASVP) pour les personnes résidant dans la capitale.

La carte est valable un an, à compter de sa date d'émission et renouvelable chaque année.

Conditions de délivrance de la Carte améthyste[modifier | modifier le code]

Bénéficiaires[modifier | modifier le code]

Cette carte peut être accordée aux :

  • personnes âgées de plus de 65 ans, ou dès 60 ans pour des personnes reconnues inaptes au travail ;
  • personnes handicapées à 80 % ou plus, âgées de plus de 20 ans ;
  • anciens combattants et veuves de guerre de plus de 65 ans, aux déportés ou internés de 1939-1945 et aux mères titulaires de la médaille de la famille à partir de 60 ans ;
  • veuves d'anciens combattants, aux veuves de déportés et d'internés des camps de concentration et aux réfractaires au service du travail obligatoire (STO).

Conditions de ressources[modifier | modifier le code]

La carte est délivrée sous réserve d'un plafond d'imposition annuel, ou de non-imposition en Seine-Saint-Denis. Ce plafond d’imposition n'est pas opposable aux anciens combattants et veuves de guerre, aux déportés ou internés de 1939-1945, aux mères titulaires de la médaille de la famille à partir de 60 ans, aux veuves d'anciens combattants, aux veuves de déportés et d'internés des camps de concentration et aux réfractaires au STO ainsi que, dans certains départements, aux personnes handicapées.

Participation financière[modifier | modifier le code]

Le coût de la participation financière aux frais de la carte est fixé par le conseil général de chaque département et varie en fonction de l'imposition du demandeur. Dans certains départements, elle est gratuite pour les personnes handicapées, ou les anciens combattants, ou déportés ou veuves d'ancien combattant, ou déporté[2].

Le coût de la carte varie dans chaque département : par exemple en 2010, dans le Val-de-Marne, le coût annuel de la carte était de 16 euros. À Paris, en 2012, il est de 154,89 euros pour les impositions inférieures à 992 euros ou de 240,64 euros pour les impositions supérieures [3]. À Paris, ce coût élevé peut s'expliquer par l'existence d'une carte gratuite : la carte Émeraude, qui permet de circuler uniquement dans les zones 1-2 (Paris et banlieue limitrophe).

En cas de perte[modifier | modifier le code]

En cas de perte de la carte Améthyste, la participation à la nouvelle carte facturée est variable. Dans le Val-de-Marne, l’usager s’acquitte du prix réel de la carte, selon le tarif en vigueur (396,90 euros) mais il existe, dans ce département, une garantie optionnelle « perte ou vol », d'un montant supplémentaire de 10 euros[4].

Dans les Hauts-de-Seine, la carte est facturée à hauteur de 50 % de son coût.

Cependant le passage des cartes Améthyste et Émeraude sur le passe Navigo devrait permettre à l'usager de remplacer son passe moyennant la somme de 8 euros.

Passage à la télébillettique (Navigo)[modifier | modifier le code]

La carte Améthyste est proposée actuellement sur coupon magnétique. Le projet de l'intégrer sur le passe Navigo a été voté par le Syndicat des transports d'Île-de-France (STIF)[5]. Il sera en place à Paris dès décembre 2012 et devrait s'étendre aux autres départements.

Pour sa part, la ville de Paris proposera les cartes Améthyste et Émeraude sur passe Navigo avec les mêmes avantages. À cette occasion, la carte Émeraude (délivrée uniquement à Paris) devient payante (sauf pour les anciens combattants et veuf(ve)s de guerre âgé(e)s de 65 ans et plus) ; son prix a été fixé, selon le type de bénéficiaire, à 20 ou 40 euros[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Handicapés et Seniors, sur www.ratp.fr. Consulté le 22 septembre 2012.
  2. Hauts-de-Seine, Conseil général, La carte Améthyste, sur www.hauts-de-seine.net. Consulté le 7 mars 2012..
  3. Carte Améthyste : titre de transport pour les personnes âgées - Prestation Ville de Paris, sur www.paris.fr. Consulté le 7 mars 2012.
  4. Conseil général du Val-de-Marne - Carte Améthyste, sur www.cg94.fr. Consulté le 7 mars 2012.
  5. Les cartes émeraude et améthyste bientôt sur Navigo, article du 10 février 2011 sur www.leparisien.fr. Consulté le 7 mars 2012.
  6. Les nouvelles cartes de transport Émeraude et Améthyste arrivent en décembre, article du 29 juin 2012 sur paris.fr. Consulté le 30 juin 2012.