Carrozzeria Ghia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Carrozzeria Ghia est l'un des plus anciens carrossiers automobiles italiens. La société est créée en 1915 à Turin, par Ghiacinto Ghia (en).

Historique[modifier | modifier le code]

Une Volkswagen Karmann Ghia.

La Carrozzeria Ghia est fondée par Ghiacinto Ghia, né à Turin en 1887 qui commence à fabriquer des carrosseries de voitures de sport dès 1915. Ghia ne peut supporter que ses ateliers soient bombardés par les Alliés en 1943, si bien qu'il meurt le . L'affaire est reprise par plusieurs de ses collaborateurs, dont le fameux Felice Mario Boano qui crée plusieurs modèles pour Ferrari entre 1950 et 1956.

On doit à la signature de Ghia, notamment, le coupé Karmann Ghia. En 1953, le carrossier turinois établit les plans du premier modèle de voiture coupé de la marque Volkswagen, la Karmann Ghia, coupé et cabriolet, dérivé de la Coccinelle. Ce nouveau modèle sera assemblé sous licence par Karmann en Allemagne. D'autres modèles portant « la griffe » Ghia ont marqué leur époque comme la Lincoln Futura, la Renault Caravelle, la De Tomaso Pantera ou encore la Fiat- GHIA 1500 GT.

Durant les années 1965 à 1968, la société Ghia compte parmi ses jeunes salariés en formation et pleins d'avenir et de talent, un certain Giorgetto Giugiaro qui créera sa propre société Italdesign. Après une période difficile, la société Ghia est reprise en 1973 par le constructeur américain Ford avec qui Ghia avait longtemps travaillé auparavant. Depuis lors, le nom Ghia figure sur les modèles haut de gamme et à la finition luxueuse du constructeur.

Articles connexes[modifier | modifier le code]