Carrière Wellington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Carrière Wellington (Arras))
Aller à : navigation, rechercher

50° 16′ 50.1594″ N 2° 46′ 58.7274″ E / 50.280599833, 2.782979833 La carrière Wellington est un site touristique à Arras retraçant l'histoire de la Bataille d'Arras de 1917.

Ce réseau de galeries souterraines a joué un rôle majeur dans la prise des lignes allemandes et a permis d'épargner la vie de nombreux soldats alliés en les faisant passer par le sous-sol.

Histoire du site[modifier | modifier le code]

Une carrière de craie datant du Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Du Moyen Âge au XVIIIe siècle, les gisements de craie se trouvant sous Arras ont été largement exploités afin de construire les bâtiments mêmes de la ville. L'exploitation de ces carrières est tombée en désuétude au cours du XIXe siècle. Leur souvenir même avait disparu, sauf chez les habitants d'Arras qui disposaient parfois d'un accès direct à ces carrières à partir des caves de leurs habitations.

Redécouverte et aménagements, lors de la Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Pour plus de détails : Paragraphe consacré aux mines et tunnels lors de la Bataille d'Arras de 1917

Un abri pour la population arrageoise, lors de la Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, les tunnels ont été rouverts pour servir d'abris antiaériens à destination de la population d'Arras. Cette époque n'a laissé que quelques traces (des inscriptions peintes en rouge et une nouvelle électrification des galeries), traces minoritaires par rapport à celles datant de la précédente guerre.

Le Musée[modifier | modifier le code]

Le musée de la Carrière Wellington se compose d'un centre d'accueil qui expose des objets d'intérêt historique dans le contexte historique de la Bataille d'Arras, y compris le travail des tunneliers et la stratégie militaire qui a sous-tendu la construction des tunnels. Il a été ouvert au public le 1er Mars 2008.

Les tunnels sont accessibles via une cage d'ascenseur qui amène les visiteurs à environ 22 m sous terre (70 pieds), jusqu'aux galeries qui entourent la carrière Wellington. Les visiteurs suivent une visite guidée le long de quelque 350 m de tunnels et assistent à des présentations audio-visuelles traitant de divers aspects de la campagne et de la vie des soldats qui ont construit les tunnels et y ont vécu.

À différents endroits, des graffitis et des indications murales peintes peuvent être vus, ainsi que des témoignages du quotidien militaire, comme des boîtes de corned-beef, des casques et des bouteilles. Le musée se trouvela rue Arthur Deletoille, à environ 700 mètres derrière la gare SNCF d'Arras, dans la direction de Bapaume (coordonnées : 50.280095 N, 2.783048 E ; attention, les systèmes de navigation GPS peuvent donner des indications erronées).


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) (en) (nl) [Jacques, Alain & Mortier, Laurence]. La Carrière Wellington : mémorial de la Bataille d'Arras : 9 avril 1917. Arras : Office du tourisme, 2008. ISBN 978-2-9520615-1-3
  • (fr) Buffetaut, Yves. Arras, Vimy, et le Chemin des Dames, les grandes offensives du printemps 1917. Paris : Histoire et Collections, 1997. ISBN 2-908-182-66-1
  • (fr) Buffetaut, Yves. La Bataille d'Arras-Vimy : avril 1917. Louviers : YSEC, 2009. ISBN 978-2-8467312-3-2
  • (en) Nicholls, Jonathon. Cheerful Sacrifice: The Battle of Arras 1917. Sheffield: Pen & Sword, 2005. ISBN 978-1844153268

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]