Carpophage pauline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Carpophage pauline ou Carpophage impérial (Ducula aenea) est une espèce de pigeon. Il a un certain nombre de sous-espèces, dont la forme caractéristique de Sulawesi, Ducula aenea paulina.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un gros pigeon dodu de 38 à 48 cm de longueur pour une masse de 365 à 650 g. La tête, le cou, la poitrine et le haut du dos sont généralement gris cendré teinté de rose. Quelques plumes blanc crémeux marquent la base du bec et le tour des yeux. Le dessus du corps et les couvertures alaires sont vert clair plus ou moins bleuté et bronze métallique. Les rémiges et la queue sont d'un vert foncé métallique tirant sur le noir. Le ventre est clair et tend vers le blanc. Les sous-caudales sont brunes. Les iris et les cercles oculaires sont rouges, le bec gris bleu foncé et les pattes rouge violacé. Les deux sexes sont presque similaires, la femelle étant légèrement plus sombre.

Le jeune présente un plumage un peu plus terne avec le rose de la tête moins prononcé.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est largement répandu dans les régions tropicales d'Asie du sud-est de l'Inde à l'Indonésie.

Habitat[modifier | modifier le code]

Cet oiseau peuple les jungles, les zones boisées humides, les mangroves et les marais.

Comportement[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un pigeon arboricole, se nourrissant dans les arbres en compagnie d'autres espèces frugivores. Ils ne sont pas très grégaires, vivant souvent seul ou en couple mais pouvant former de petits groupes. L'oiseau a un cri profond et résonnant qui est souvent la première indication de la présence de cette espèce dans les arbres. Son vol est rapide et direct avec des battements d'ailes réguliers et occasionnellement des forts battements rapides caractéristiques des pigeons en général.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Cet oiseau consomme surtout des figues mais aussi des noix de muscade, d'autres fruits et des baies.

Nidification[modifier | modifier le code]

Les deux partenaires construisent un nid léger de branchages à faible hauteur (4 à 6 m) dans un arbre ou un buisson épais. La femelle y pond un seul œuf blanc (42 x 32 mm), exceptionnellement deux. L'incubation dure 18 jours. Le jeune s'envole à l'âge de 20 jours.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est représenté par 12 sous-espèces :

  • Ducula aenea aenea (Linné, 1766) en Malaisie, à Bornéo et à Sumatra ;
  • Ducula aenea sylvatica (Tickell, 1833) du nord de l'Inde jusqu'à la Thaïlande ;
  • Ducula aenea pusilla (Blyth, 1849)au Sri Lanka ;
  • Ducula aenea consobrina (Salvadori, 1887) sur l'île Nias ;
  • Ducula aenea palawanensis (Blasius, 1888) sur les îles méridionales des Philippines ;
  • Ducula aenea fugaensis (Hachisuka, 1930) ;
  • Ducula aenea nuchalis (Cabanis, 1882) sur l'île de Luçon, cet oiseau présente une nuque marron pourpre, une poitrine rosâtre et des sous-caudales verdâtres ;
  • Ducula aenea andamanica ;
  • Ducula aenea polia ;
  • Ducula aenea oenothorax (Salvadori, 1892) sur Enggano, cet oiseau présente une tête et un cou gris ;
  • Ducula aenea paulina (Bonaparte, 1854) à Sulawesi, le véritable Carpophage pauline avec les parties supérieures vert métallique, la nuque rousse et les ailes bleutées ;
  • Ducula aenea intermedia.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • del Hoyo J., Elliott A. & Sargatal J. (1997) Handbook of the Birds of the World, Volume 4, Sandgrouse to Cuckoos. BirdLife International, Lynx Edicions, Barcelona, 679 p.
  • Prin J. & G. (1997) Encyclopédie des Colombidés. Éditions Prin, Ingré, 551 p.