Carpophage de Nouvelle-Zélande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carpophage de
Nouvelle-Zélande

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Hemiphaga novaeseelandiae

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Columbiformes
Famille Columbidae
Genre Hemiphaga

Nom binominal

Hemiphaga novaeseelandiae
(J.F. Gmelin, 1789)

Statut de conservation UICN

( NT )
NT  : Quasi menacé

Le Carpophage de Nouvelle-Zélande[1] ou Kereru (Hemiphaga novaeseelandiae) est l'espèce de pigeon de Nouvelle-Zélande. Il diffère du Pigeon ramier européen par la beauté de son plumage d'un bleu vert argenté contrastant avec l'éclat de son torse blanc. Il a les pattes et le bec rouges.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Il est réputé pour sa gourmandise et dévore avec avidité les jeunes pousses des arbres et buissons et se gave de baies de miro qui peuvent le rendre ivre.

Comportement[modifier | modifier le code]

Son vol est bruyant. Cet oiseau aime épater la galerie en prenant d'énormes élancées dans les airs pour retomber à pic de manière vertigineuse.

Statut[modifier | modifier le code]

Sa chair était très appréciée des Māori, mais il est aujourd'hui protégé.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est représenté par deux sous-espèces :

  • Hemiphaga novaeseelandiae novaeseelandiae (Gmelin, 1789) ;
  • Hemiphaga novaeseelandiae spadicea (Latham, 1802).

Autrefois considéré comme une sous-espèce, Hemiphaga chathamensis (Rothschild, 1891) a été décrit comme une espèce à part entière en 2001[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nom normalisé CINFO (réf. 2091,0000)
  2. Millener et Powlesland, « The Chatham Islands pigeon (Parea) deserves full species status: Hemiphaga chathamensis (Rothschild, 1891): Aves: Columbidae », in Journal of the Royal Society of New Zealand, 31 (2), p. 365-383 (juin 2001).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • del Hoyo J., Elliott A. & Sargatal J. (1997) Handbook of the Birds of the World, Volume 4, Sandgrouse to Cuckoos. BirdLife International, Lynx Edicions, Barcelona, 679 p.
  • Prin J. & G. (1997) Encyclopédie des Colombidés. Éditions Prin, Ingré, 551 p.