Caroline Graham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Graham.

Caroline Graham

Activités Romancière, journaliste
Naissance 17 juillet 1931 (82 ans)
Nuneaton, Warwickshire, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Langue d'écriture Anglais britannique
Genres Roman policier, roman historique

Caroline Graham, née le 17 juillet 1931 à Nuneaton, dans le Warwickshire, est une romancière britannique, spécialisée dans le roman policier et le roman historique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de ballet à Paris, elle fait son service militaire dans la marine, puis exerce divers emplois : danseuse, actrice, journaliste. Elle entreprend alors des études supérieures et détient une maîtrise en écriture théâtrale de l'Université de Birmingham. Elle écrit plusieurs scénarios pour la radio, le théâtre et la télévision.

Elle est surtout connue en France pour sa série de romans policiers mettant en scène un inspecteur débonnaire, mais au flair imparable, l'inspecteur-chef Tom Barnaby, popularisée par la série télévisée à succès, Inspecteur Barnaby – en anglais : Midsomer Murders –, diffusée depuis 1997 (depuis 2001 en France).

Elle vit maintenant dans le Suffolk en Angleterre.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Inspecteur Barnaby[modifier | modifier le code]

  • 1987 : Meurtres à Badger's Drift (trad. de l'anglais par Sílvia Sueli Milanezi), éditions Albin Michel, coll. « Spécial Police », Paris, 1990, 299 p., (ISBN 2-226-04822-7). – Titre original anglais : The Killings at Badger's Drift. – Adapté pour la télévision, en 1997, dans le téléfilm Meurtres à Badger's Drift (1er épisode de la saison 1).
  • 1989 : Mort d'un pantin (trad. de l'anglais par Thierry Sandaldjian), éditions Albin Michel, coll. « Spécial Police », Paris, 1992, 334 p., (ISBN 2-226-05714-5). – Titre original anglais : Death of a Hollow Man. – Adapté pour la télévision, en 1998, sous le titre Mort d'un pantin (3e épisode de la saison 1).
  • 1992 : Mort sous cape (trad. de l'anglais par Véronique David-Marescot), éditions Pygmalion, coll. « Suspense », Paris, 2004, 412 p., (ISBN 2-85704-914-5). – Titre original anglais : Death in Disguise. – Adapté pour la télévision, en 1999, sous le titre Le Masque de la mort (5e épisode de la saison 1).
  • 1994 : Sang bleu (trad. de l'anglais par Véronique David-Marescot), éditions Pygmalion, coll. « Suspense », Paris, 2003, 381 p., (ISBN 2-85704-880-7). – Titre original anglais : Written in Blood[1]. – Adapté pour la télévision, en 1997, sous le titre Écrit dans le sang (2e épisode de la saison 1).
  • 1996 : Ange de la mort (trad. de l'anglais par Véronique David-Marescot), éditions Pygmalion, coll. « Suspense », Paris, 2001, 398 p., (ISBN 2-85704-716-9). – Titre original anglais : Faithful unto Death. – Adapté pour la télévision, en 1998, sous le titre Fidèle jusqu'à la mort (4e épisode de la saison 1).

À noter que l'ordre de publication des romans, en France, n'a pas suivi celui observé au Royaume-Uni et aux États-Unis : 1, 2, 5, 6, 4, 3, 7.

Série BMX[modifier | modifier le code]

  • 1985 : BMX Star Rider, éditions Hutchinson.
  • 1985 : BMX'ers Battle It Out, éditions Hutchinson.

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • 1982 : Fire Dance
  • 1984 : The Envy of the Stranger
  • 1990 : Murder at Madingley Grange
  • 1994 : Camilla : la maîtresse du roi : une histoire d'amour, éditions du Rocher, Monaco et Paris, 1994, 302 p. + 32 p. de planches illustrées, (ISBN 2-268-01902-0). – Titre original anglais : Camilla: the King's Mistress: a Love Story. Réédité en collection de poche, au Royaume-Uni, en 1995, sous le titre « Camilla: the King's Mistress: a Royal Scandal ».
  • 2001 : Camilla: Her True Story, éditions John Blake, 2001, 346 p., (ISBN 978-1-90340-201-6).
  • 2006 : Camilla and Charles: The Love Story, éditions John Blake, 2006, 352 p., (ISBN 978-1-85782-582-4).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La fiche consacrée à ce roman par le catalogue BN-Opale Plus de la Bibliothèque nationale de France donne par erreur, comme titre original anglais : Written in Blue.

Sources[modifier | modifier le code]