Caroline Dumas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dumas.

Caroline Dumas est une cantatrice française soprano, née à Casablanca[1], considérée comme « l'élève sans doute la plus emblématique du chanteur lyrique Charles Panzéra »[2].

Après avoir obtenu trois premiers prix au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, elle est engagée à l'Opéra de Paris où elle s'est illustrée comme soliste durant quinze ans, sous la baguette de Georges Prêtre et d'autres chefs prestigieux. Au Palais Garnier où elle a débuté le 31 janvier 1960, parmi les rôles qui lui ont valu sa renommée, d'abord sous le nom de Micheline Dumas puis sous celui de Caroline Dumas, figurent ceux de Frasquita (en 1960, 1961, 1962, 1964, 1966) dans Carmen de Georges Bizet, Marceline dans Fidelio de Ludwig van Beethoven (en 1968), Micaëla dans Carmen (1969, 1970) et Marguerite (dans Faust de Charles Gounod).

Elle s'est également produite durant plus de trente ans dans de nombreuses salles d'opéra à travers le monde. Professeur de chant à l'École normale supérieure de musique-Alfred Cortot de Paris, elle est régulièrement invitée pour des master classes en Égypte, au Maroc, en Chine, en Russie et en Georgie. Dans sa discographie, figurent plusieurs enregistrements avec Gabriel Bacquier (en particulier le fameux duo de l'escarpolette dans Véronique d'André Messager).

Le 8 décembre 2013, elle va se produire, avec notamment le baryton basse Mourad Amirkhanian et le violoncelliste Dominique de Williencourt, salle Gaveau à Paris, à l'occasion d'un récital intitulé « Merci la France ! C'est l'Arménie qui se souvient — 25 après... Le tremblement de terre en Arménie »[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice BnF no FRBNF14625259k
  2. Piano ma non solo, Jean-Pierre Thiollet, Anagramme éditions, 2012, p. 57
  3. http://www.sallegaveau.com/la-saison/816/amirkhanian