Carole Théberge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carole Théberge est une femme politique québécoise née le 14 décembre 1953. Elle a été la députée libérale de Lévis de 2003 à 2007.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est diplômée du cégep de Lévis-Lauzon en 1973. Son expérience professionnelle l'a menée à travailler dans le marketing et les relations publiques.

Elle a été la présidente de la firme Image Plus et la directice de commercialisation de la société du Théâtre du Capitole. Avant son élection en 2003, elle dirigeait sa propre firme de consultation et elle travaillait pour le Groupe Cossette Communication. Théberge était aussi conseillère municipale pour la ville de Lac-Saint-Joseph

Présidente du Comité exécutif du Carnaval de Québec Kellogg's inc. en 1998. Présidente de la campagne de financement du Grand Village pour le Club Rotary de Québec en 1998. Membre du conseil d'administration du Carnaval de Québec de 1998 à 2001, de Sports internationaux de Québec de 1998 à 2003 et de la Fondation du CHUQ de 1998 à 2003. Coprésidente de la Campagne Centraide en 2001.

Jean Charest lui confie le ministère responsable de la famille et des aînés. Elle a notamment pris en charge le dossier des Centres de la petite enfance (CPE).

Elle a été défaite à l'élection générale de 2007, le 26 mars, lorsque l'adéquiste Christian Lévesque l'emporte avec 7 287 voix sur son adversaire péquiste, Linda Goupil. Théberge finira en troisième position.

Deux jours après sa défaite électorale, lors du dernier conseil des ministres de l'ancien gouvernement, Carole Théberge prononcera devant les journalistes une phrase qui résumera bien l'amertume de sa défaite : «Les gens de Lévis vont s'ennuyer de moi».

Lien externe[modifier | modifier le code]