Carole Landis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carole Landis

Description de cette image, également commentée ci-après

Dans Le Retour de Topper (1941)

Nom de naissance Frances Lillian Mary Ridste
Naissance 1er janvier 1919
Fairchild (Wisconsin)
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 5 juillet 1948 (à 29 ans)
Los Angeles (Californie)
États-Unis
Profession Actrice
Danseuse
Films notables Tumak, fils de la jungle

Carole Landis (née Frances Lillian Mary Ridste) est une actrice américaine née le 1er janvier 1919 à Fairchild dans le Wisconsin et morte le 5 juillet 1948 à Pacific Palisades en Californie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Carole Landis, de son vrai nom Frances Lillian Mary Ridste, naît le 1er janvier 1919 à Fairchild, dans le Wisconsin. Son père, Alfred Ridste, Norvégien, travaille sur les chemins de fer, et sa mère, Clara Stendek Ridste, est Polonaise. Ils se séparent alors qu'elle est encore bébé. Elle a un grand frère et une grande sœur qui sont de faux jumeaux, Dorothy et Lawrence, nés en 1917.

Elle prend le prénom de Carole par admiration pour l’actrice Carole Lombard (1908-1942).

Elle débute sa carrière en 1937 comme chorus girl (équivalent d’une figurante) et son nom n’est donc jamais cité au générique. Elle sort de l'ombre en 1939, quand elle obtient un second rôle dans le western Three Texas Steers, dont John Wayne est la tête d’affiche. Elle joue le personnage de Nancy Evans. Elle n'y acquiert pas une grande notoriété.

Carrière[modifier | modifier le code]

C'est en 1940 que Hal Roach lui offre la chance de se distinguer dans le film britannique One Million B.C. où elle joue aux côtés de Victor Mature et Lon Chaney Jr.. Hal Roach la prend sous son aile et elle joue dans son film suivant, Turnabout, avec Adolphe Menjou. C’est un immense succès, au point qu’Edward Dmytryk l’engage pour son film à sensation Mystery Sea Raider où elle tient le rôle principal.

Son charme opère malgré son jeune âge (elle n'a alors que 21 ans) et elle devient rapidement une valeur sûre du box-office. En 1941, elle jouera dans des films comme Road Show d’Hal Roach avec Adolphe Menjou, Topper Returns avec Roland Young et Joan Blondell dans le rôle du fantôme, Moon Over Miami avec Betty Grable et Robert Cummings ou encore Cadet Girl avec George Montgomery.

Mais le 16 janvier 1942, alors que A Gentleman At Heart, où elle joue, sort en avant-première, son idole Carole Lombard décède accidentellement dans un accident d'avion à l'âge de 33 ans.

Carole Landis est très affectée par cette disparition et sa vie privée devient chaotique. Elle poursuit néanmoins sa carrière et tourne notamment dans My Gal Sal (1942) avec Rita Hayworth, Manila Calling avec Cornel Wilde, Secret Command (1944) avec Pat O'Brien. Son dernier film sera Bass Monkey en 1948.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Carole Landis se maria à 5 reprises mais n’eut aucun enfant, car elle était stérile. Elle fut mariée avec :

  • Irving Wheeler du 14 janvier 1934 jusqu’en février 1934 (annulation) puis du 2 août 1934 jusqu’en 1939 ;
  • Willis Hunt Jr. du 4 juillet au 13 novembre 1940 ;
  • le Capt. Thomas C. Wallace du 5 janvier 1943 au 19 juillet 1945 ;
  • W. Horace Schmidlapp du 8 décembre 1945 au 5 juillet 1948, jour de sa mort. Le couple était en instance de divorce depuis le mois de mars.

Carole souffrait beaucoup de ne pouvoir être mère en raison de sa stérilité. Elle fut sujette à de nombreux problèmes de santé, qu'on peut en partie imputer à son instabilité psychologique : problèmes cardiaques, dysenterie, malaria, pneumonie et dépression.

En 1947, Carole Landis eut une liaison avec Rex Harrison. Son suicide le 5 juillet 1948 à Pacific Palisades, en Californie, serait la conséquence du refus de l'acteur de quitter sa femme Lilli Palmer. (voir l'article sur l'acteur Rex Harrison)

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :