Carole James

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carole James en 2008

Carole Alison James (née le 22 décembre 1957 à Dukinfield, en Angleterre) est une femme politique canadienne. Elle était la chef de l'Opposition officielle à l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique et chef du Nouveau Parti démocratique de la Colombie-Britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

James grandit à North Battleford (Saskatchewan) et à Victoria (Colombie-Britannique). Elle siège à la commission scolaire de Greater Victoria de 1990 à 2001, incluant sept mandats en tant que présidente.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En 2001, elle est élue à l'Assemblée législative sous la bannière du Nouveau Parti démocratique dans la circonscription de Vicoria-Beacon Hill.

Chef du NPDCB[modifier | modifier le code]

Elle est élue chef du NPD le 23 novembre 2003. À l'époque, la morale du parti est au plus bas à la suite de l'élection de 2001, qui avait réduit la caucus néo-démocrate à seulement 2 sièges à l'Assemblée législative. Au cours de sa campagne à l'investiture, James promet de moderniser l'idéologie du NPD et ses structures internes pour gagner une plus grande base électorale, ce qui suscite toutefois la colère chez les militants plus traditionnels du parti.

Au cours de l'élection générale de 2005, James s'appuie beaucoup sur son nom et son image, comme Ujjal Dosanjh avant elle. Le soir du scrutin, James en surprend plusieurs avec son très bon résultat, remportant 41,52 % des voix (une hausse de 19,96 % depuis l'élection de 2001) et 33 des 79 sièges à l'Assemblée législative. James est élue dans sa propre circonscription de Victoria-Beacon-Hill avec 57,21 % des voix, défaisant le député libéral sortant Jeff Bray par une très grande marge.

Elle succède à Adrian Dix au poste du chef du parti, le 17 avril 2011.

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]