Carnaval de Cadix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Carnaval de Cadix est le carnaval de la ville de Cadix, en Espagne[1].

D'autres carnavals prennent place à la même époque d'autres villes moins célèbres d'Andalousie.

Le Carnaval de Cadix est une fête populaire de grande envergure pour les gaditans (gentilé des habitants de Cadix) et possède une longue histoire. Ce carnaval jouit d'une très importante fréquentation extérieure (surtout d'autres régions d'Espagne, mais aussi de plus en plus d'autres parties du monde) à la suite des efforts du gouvernement local pour la promotion touristique de l'événement (il a d'ailleurs été déclaré comme étant d'« intérêt touristique international »), et Cadix voit sa population multipliée au cours des 10 jours de sa durée.

Il se déroule en deux phases distinctes :

  • la première consiste en un concours officiel se déroulant sur plusieurs semaines, auquel participent les troupes "officielles".
  • la seconde qui débute précisément le jour de la "Grande Finale" du concours (qui a lieu sur les planches du Théâtre Manuel de Falla) et qui annonce l'entrée des festivités qui auront lieu tout au long des jours suivants dans les rues de la ville.

C'est lors de cette seconde phase que le carnaval prend toute son ampleur, le centre historique de la ville se voyant littéralement envahi par des habitants, visiteurs, agrupaciones — les troupes dont on parlait auparavant — et ce pendant un peu plus d'une semaine, en moyenne 10 jours.

La caractéristique principale vient justement de ces troupes qui regroupent plusieurs catégories (cuarteto, chirigota, comparsa et coro) selon le nombre de participants et le style de musique et de chant utilisés. En effet, non seulement les coros s'étant présentées au concours officiel, mais aussi et surtout un nombre incalculable de coros ilegales (illégales car elles n'ont pas participé au concours officiel) parcourent les rues, les places, les locaux, afin d'effectuer leurs représentations, ces dernières étant véritablement l'âme de ce carnaval. Chaque coro possède son thème, englobant le costume, la musique et surtout les paroles (chantées ou parlées). C'est d'ailleurs au cœur de ces paroles que se retrouvr le caractère politique et rebelle qui a marqué ce carnaval au cours de l'histoire. Car c'est dans cet exercice que les auteurs placent leurs critiques sociales, repassant en général les actualités de l'année passée ou bien celles plus tenaces des problèmes séculaires (logement, emploi, environnement etc). Ces coros, postés aux coins de rue, offrent leur répertoire à qui veut les écouter : ainsi se forment les chœurs de spectateurs essayant de saisir les paroles qui se veulent remplies d'humour. Tout ceci participe au fait que ce carnaval est apprécié.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les plus beaux carnavals d'Europe Charles Henneghien Edtions CPE Janvier 2006