Carmen revient au pays

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carmen revient au pays (Karumen kokyo ni kaeru) est un film japonais réalisé par Keisuke Kinoshita, sorti en 1951.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une femme revient dans son village natal après être partie dans une grande ville pour gagner sa vie. Elle porte des vêtements modernes et est fière d'elle. Les villageois la regardent avec des sentiments divers. Certains sont admiratifs, d'autres jaloux, d'autres choqués par son éloignement des manières traditionnelles, notamment quand ils apprennent qu'elle est stripteaseuse. Elle s'efforce de garder la tête haute malgré tout, et de rire et de danser, plutôt que de s'attrister du mauvais accueil de certains. C'est une histoire très simple, et il n'y a pas vraiment d'intrigue.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Hideko Takamine dans Carmen revient au pays

Distribution[modifier | modifier le code]

Hideko Takamine et Toshiko Kobayashi dans Carmen revient au pays

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Premier film japonais en couleurs[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire du cinéma asiatique sous la direction d'Adrien Gombeaud

Lien externe[modifier | modifier le code]