Carmélia Alves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carmélia Alves (2004)

Carmélia Alves, née le 14 avril 1923 à Rio de Janeiro et morte le 3 novembre 2012 dans la même ville, est une chanteuse brésilienne. Elle est appelée la «Rainha do Baião", la reine de Baião.


Discografie[modifier | modifier le code]

Albums
  • 1974: Ritmos do Brasil com Carmélia Alves
  • 1976: Carmélia Alves
  • 1993: Luiz Gonzaga e Carmélia Alves ao vivo no Teatro João Caetano
  • 1995: As eternas cantoras do Rádio
  • 1999: Carmélia Alves abraça Jackson do Pandeiro e Gordurinha
  • 2000: Carmélia Alves
  • 2001: Estão voltando as flores
Singles
  • 1943: Deixei de Sofrer
  • 1944: Quem Dorme no Ponto é Chofer
  • 1949: Me Leva (avec Ivon Curi)
  • 1950: Coração Magoado
  • 1950: Trepa no Coqueiro
  • 1951: Sabiá na Gaiola
  • 1951: Pé de Manacá (avec le Trio Madrigal)
  • 1951: Esta Noite Serenou
  • 1951: Cabeça Inchada
  • 1956: Cevando o Amargo

Notes et références[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Carmélia Alves  » (voir la liste des auteurs)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Imdb
  • Carmélia Alves dans le Dicionário Cravo Albin da Música Popular Brasileira (portugais)