Carlos Vaz Ferreira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carlos Vaz Ferreira

Philosophe occidental

Époque moderne

Description de cette image, également commentée ci-après

Carlos Vaz Ferreira

Naissance 15 octobre 1872
Montevideo (Uruguay)
Décès 3 janvier 1958
Montevideo (Uruguay)
Nationalité Uruguayenne
Œuvres principales Fermentario (1938)
Influencé par John Stuart Mill, Herbert Spencer

Carlos Vaz Ferreira, né le 15 octobre 1872 à Montevideo et mort le 3 janvier 1958 dans la même ville, était un philosophe, essayiste, homme de presse et écrivain uruguayen.

Sa pensée a été influencée d'abord par le positivisme de Herbert Spencer et, de façon considérable, par John Stuart Mill, puis William James et Henri Bergson.

Il était le frère de la poète María Eugenia Vaz Ferreira et, après la mort de celle-ci, fit publier deux volumes de ses œuvres.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Curso expositivo de Psicología elemental (1987)
  • Ideas y Observaciones (1905)
  • Los problemas de la libertad (1907)
  • Conocimiento y acción (1908)
  • Moral para los intelectuales (1908)
  • El Pragmatismo (1909)
  • Lógica viva (1910)
  • Lecciones de pedagogía y cuestiones de enseñanza (1918)
  • Sobre la propiedad de la tierra (1918)
  • Sobre los problemas sociales (1922)
  • Sobre feminismo (1933)
  • Fermentario (1938)
  • La actual crisis del mundo (1940)

Iconographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]