Carlos Silva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Carlos Silva Baseball pictogram.svg
092206 152c Carlos Silva.jpg
Agent libre
Lanceur partant
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
1er avril 2002
Statistiques de joueur (2002-2010)
Matchs 316
Victoires-Défaites 70-70
Retraits sur des prises 554
Manches lancées 1241.2
Moyenne de points mérités 4,68
Équipes


Carlos Silva, né le 23 avril 1979 à Ciudad Bolívar au Venezuela, est un joueur vénézuélien de baseball évoluant au poste de lanceur en Ligue majeure de baseball de 2002 à 2010. Il est présentement agent libre.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carlos Silva est recruté comme agent libre amateur le 22 mars 1996 par les Phillies de Philadelphie. Après cinq saisons en Ligues mineures, il effectue ses débuts en Ligue majeure le 1er avril 2002[1].

Silva est transféré chez les Twins du Minnesota le 3 décembre 2003 à l'occasion d'un échange impliquant plusieurs joueurs[2].

Devenu agent libre après la saison 2007, il rejoint les Mariners de Seattle le 20 décembre 2007[3].

Sélectionné en équipe du Venezuela, il prend part aux deux premières éditions de la Classique mondiale de baseball, en 2006 et 2009. En 2006, il participe à deux rencontres comme lanceur de relève avec 5.2 manches lancées. En 2009, il joue trois matches comme lanceur partant, pour une victoire et une défaite (en demi-finale contre la Corée du Sud)[4].

Silva est échangé le 18 décembre 2009 aux Cubs de Chicago contre Milton Bradley[5].

Il est libéré de son contrat chez les Cubs de Chicago le 27 mars 2011[6] et signe quelques jours plus tard avec les Yankees de New York[7]. Il est libéré de son contrat durant l'été sans avoir joué avec les Yankees et il n'apparaît dans aucun match des majeures en 2011.

Le 3 janvier 2012, Silva signe un contrat des ligues mineures avec les Red Sox de Boston[8]. Il est libéré le 17 mars pendant l'entraînement de printemps[9].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de lanceur en saison régulière[10]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2002 Philadelphie 68 0 0 0 5 0 1 84.0 41 3,21
2003 Philadelphie 62 1 0 0 3 1 1 87.1 48 4,43
2004 Minnesota 33 33 1 1 14 8 0 203.0 76 4,21
2005 Minnesota 27 27 2 0 9 8 0 188.1 71 3,44
2006 Minnesota 36 31 0 0 11 15 0 180.1 70 5,94
2007 Minnesota 33 33 2 1 13 14 0 202.0 89 4,19
2008 Seattle 28 28 1 0 4 15 0 153.1 69 6,46
2009 Seattle 8 6 0 0 1 3 0 30.1 10 8,60
2010 Chicago Cubs 21 21 0 0 10 6 0 113.0 80 4,22
Totaux 316 180 6 2 70 70 2 1241.2 554 4,68
Statistiques de lanceur en séries éliminatoires[10]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2004 Minnesota 1 1 0 0 0 1 0 5.0 1 10,80
Totaux 1 1 0 0 0 1 0 5.0 1 10,80

Note : G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = Retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Carlos Silva - 2002 Pitching Gamelog », sur baseball-reference.com.
  2. (en) « Milton added to 20-something rotation », le 4 décembre 2003, sur ESPN.
  3. (en) « Silva, Mariners agree to deal », le 20 décembre 2007, sur le site officiel des Mariners de Seattle.
  4. (en) Statistiques de la Classique mondiale de baseball, sur le site officiel de la MLB.
  5. (en) « Cubs trade Bradley for Silva, cash », le 18 décembre 2009, sur le site officiel des Cubs de Chicago.
  6. (en) « Silva refuses demotion, released by Cubs », le 27 mars 2011, sur mlb.com.
  7. (en) Silva signs minor contract with Yankees 2 weeks after being released by Cubs, Associated Press, 9 avril 2011.
  8. (en) [mlb.mlb.com/news/article.jsp?ymd=20120103&content_id=26255782&vkey=news_bos&c_id=bos Red Sox sign 12 to Minor League contracts], Joey Nowak / MLB.com, 3 janvier 2012.
  9. (en) Sox cut Silva; Beckett, Cook look good, Gordon Edes, ESPN, 17 mars 2012.
  10. a et b (en) Statistiques de Carlos Silva en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]