Carlos Rasch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carlos Rasch

Naissance 6 avril 1932 (83 ans)
Curitiba, Brésil
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture allemand
Genres

Œuvres principales

  • Der blaue Planet (1963)
  • Im Schatten der Tiefsee (1965)
  • Magma am Himmel (1975)

Carlos Rasch, né le 6 avril 1932 à Curitiba au Brésil, est un romancier de science-fiction allemand, qui travaille principalement en Allemagne de l'Est avant la réunification allemande.

Biographie[modifier | modifier le code]

À l'âge de six ans, il déménage avec ses parents du Brésil en Allemagne et, en 1944, y grandit à Elbląg. En 1951, il devient reporter du Allgemeiner Deutscher Nachrichtendienst de la République démocratique allemande. En tant que journaliste, il commence à écrire. En 1965, il devient un écrivain à plein temps. En plus des romans, il est également l'auteur des pièces radiophoniques de science-fiction et coauteur de la série en treize parties Raumlotsen pour la télévision ouest-allemande. Malgré le pouvoir politique avec qui il est en disgrâce pendant une période, il obtient sa subsistance et écrit sous de pseudonymes.

Il a écrit pour la collection terra Nova.

Au milieu des années 1980, ses œuvres sont réédités. De 1990 jusqu'à sa retraite en 1997, il travaille pour le journal Märkische Allgemeine Zeitung à Potsdam.

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

Le réalisateur Gottfried Kolditz achète les droits d'adaptation du premier roman Asteroidenjäger (1961) pour en faire un film Signal, une aventure dans l'espace, sorti en 1970.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (de) Asteroidenjäger, 1961
  • (de) Der blaue Planet, 1963
  • (de) Der Untergang der Astronautic, 1963
  • (de) Im Schatten der Tiefsee, 1965
  • (de) Die Umkehr der Meridian, 1966
  • (de) Das unirdische Raumschiff, 1967
  • (de) Rekordflug im Jet-Orkan, 1970
  • (de) Krakentang, 1972
  • (de) Magma am Himmel, 1975
  • (de) Vikonda, 1986

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]