Carlos Rasch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carlos Rasch

Activités Écrivain
Naissance 6 avril 1932 (82 ans)
Curitiba, Brésil
Langue d'écriture allemand
Genres Science-fiction

Œuvres principales

  • Der blaue Planet (1963)
  • Im Schatten der Tiefsee (1965)
  • Magma am Himmel (1975)

Carlos Rasch, né le 6 avril 1932 à Curitiba au Brésil, est un romancier de science-fiction allemand, qui travaille principalement en Allemagne de l'Est avant la réunification allemande.

Biographie[modifier | modifier le code]

À l'âge de six ans, il déménage avec ses parents du Brésil en Allemagne et, en 1944, y grandit à Elbląg. En 1951, il devient reporter du Allgemeiner Deutscher Nachrichtendienst de la République démocratique allemande. En tant que journaliste, il commence à écrire. En 1965, il devient un écrivain à plein temps. En plus des romans, il est également l'auteur des pièces radiophoniques de science-fiction et coauteur de la série en treize parties Raumlotsen pour la télévision ouest-allemande. Malgré le pouvoir politique avec qui il est en disgrâce pendant une période, il obtient sa subsistance et écrit sous de pseudonymes.

Au milieu des années 1980, ses œuvres sont réédités. De 1990 jusqu'à sa retraite en 1997, il travaille pour le journal Märkische Allgemeine Zeitung à Potsdam.

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

Le réalisateur Gottfried Kolditz achète les droits d'adaptation du premier roman Asteroidenjäger (1961) pour en faire un film Signal, une aventure dans l'espace, sorti en 1970.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (de) Asteroidenjäger, 1961
  • (de) Der blaue Planet, 1963
  • (de) Der Untergang der Astronautic, 1963
  • (de) Im Schatten der Tiefsee, 1965
  • (de) Die Umkehr der Meridian, 1966
  • (de) Das unirdische Raumschiff, 1967
  • (de) Rekordflug im Jet-Orkan, 1970
  • (de) Krakentang, 1972
  • (de) Magma am Himmel, 1975
  • (de) Vikonda, 1986

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]