Carlos Mesa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carlos Mesa
Image illustrative de l'article Carlos Mesa
Fonctions
63e président de Bolivie
17 octobre 20036 juin 2005
Prédécesseur Gonzalo Sánchez de Lozada
Successeur Eduardo Rodríguez
Biographie
Nom de naissance Carlos Diego Mesa Gisbert
Date de naissance 12 août 1953 (60 ans)
Lieu de naissance La Paz (Bolivie)
Nationalité bolivienne

Carlos Mesa
Liste des présidents de Bolivie

Carlos Diego Mesa Gisbert (La Paz, 12 août 1953), président de la Bolivie du 17 octobre 2003 au 6 juin 2005.

Historien, journaliste et écrivain, il est aussi l’auteur de nombreux ouvrages touchant à l’histoire de son pays. Il a été également journaliste à la télévision avant de devenir le vice-président de Gonzalo Sánchez de Lozada. À la suite de la démission de ce dernier lors de la guerre du gaz, il devint président à son tour, sur fond de grave crise sociale.

Journaliste et intellectuel[modifier | modifier le code]

Fils de deux intellectuels renommés, José de Mesa et Teresa Gisbert, Carlos Diego est né à La Paz, le 12 août 1953. C’est au Collège San Calixto de Següencoma, à la Paz, qu’il obtint le « bachelor ». En 1971, il entreprend des études supérieures de Sciences Politiques à l’Université Compultense de Madrid (Espagne), et c’est en littérature qu’il est licencié à l’Université Mayor de San Andrés.

Courant 1976, il fonde la Cinemateca Boliviana, qu’il dirigera jusqu’en 1985. Elle existe encore de nos jours (2008), le long de la rue « 6 de Agosto ».

Carlos Diego travaille pour une chaîne de radio, pour la presse et la télévision. Il réalise de nombreux documentaires à caractère historique et, en qualités de cinéphile, exerce en tant que producteur cinématographique. De 1982 à 1983, l’ex-président bolivien est sous-directeur du journal « Ultima Hora » (la dernière heure). Puis, de 1986 à 1987, il dirige le canal télévisuel « América Television » avant de prendre la direction, de 1988 à 1990, du canal « Telesistema Boliviano » de La Paz. En 1990, il crée l’entreprise journalistique « Periodistas Associados de Television – (PAT) ». Puis, de 1983 à 2002, il préside le programme d’entrevues télévisuelle « De Cerca ».

En tant qu’historien, il satisfait à son expertise en publiant, conjointement à ses parents, divers ouvrages à caractère historique (dont « Historia de Bolivia » que les étudiants ont en mains encore aujourd’hui, en 2008).

Membre de la Société Bolivienne d’Histoire, en 1994, il remporte le Prix International de Journalisme « Roi d’Espagne » aux côtés de Mario Espinoza ; et en 2000, il gagne le Prix de Journalisme de la Fondation « Manuel Vicente Ballivian ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]