Carlos Ischia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carlos Ischia
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Carlos Luis Ischia
Nationalité Drapeau : Argentine Argentin
Naissance 28 octobre 1956 (58 ans)
Lieu Buenos Aires (Argentine)
Poste Défenseur
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1975-1979 Drapeau : Argentine CA Chacarita Juniors
1976-1977 Drapeau : Argentine CA Vélez Sarsfield
1984-1985 Drapeau : Colombie Junior
1986 Drapeau : Colombie América de Cali
1987-1989 Drapeau : Colombie Junior
1989-1990 Drapeau : Argentine CA Vélez Sarsfield
1990-1991 Drapeau : Argentine CA Chacarita Juniors
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1980 Drapeau : Argentine Argentine 2 (0)[1]
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2002-2004 Drapeau : Argentine CA Vélez Sarsfield
2004-2005 Drapeau : Argentine Gimnasia de La Plata
2005 Drapeau : Colombie Junior
2007 Drapeau : Argentine Rosario Central
2007-2009 Drapeau : Argentine Boca Juniors
2009-2010 Drapeau : Mexique Atlas Guadalajara
2011-2012 Drapeau de l'Équateur Deportivo Quito
2013 Drapeau : Argentine Racing Club
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Carlos Ischia, né le 28 octobre 1956 à Buenos Aires (Argentine), est un footballeur international argentin, devenu entraîneur.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carlos Ischia réalise sa carrière sportive sous le maillot des clubs argentins Chacarita Juniors et Vélez Sarsfield. Il est alors sélectionné en équipe nationale argentine[2]. En 1984 Ischia s'exile en Colombie où il signe à l'Atlético Junior puis à l'América de Cali, avec il remporte le titre de champion de Colombie en 1986. Blessé, il prend sa retraite en 1989.

Devenu entraîneur, Ischia est l’adjoint de Carlos Bianchi lors de ses passages glorieux à Vélez Sársfield puis à Boca Juniors, entre 1993 et 2001, ce qui lui vaut d'avant d'être nommé directeur technique de Vélez Sársfield en 2002.

En 2004, Ischia quitte Vélez et entame une carrière d'entraîneur à travers l'Amérique du Sud, marquée par la traditionnelle instabilité des postes d'entraîneurs sur le continent. Il est nommé par le Gimnasia de La Plata, puis rejoint l'année suivante son ancien club colombien d'Atlético Junior, où il ne résiste que quelques mois à la pression médiatique. En 2007, il signe à Rosario Central, en lutte pour son maintien, et démissionne après 14 matchs sans avoir pu améliorer la situation.

En décembre 2007, Ischia est recruté par Boca Juniors après le départ de Miguel Ángel Russo. En août il remporte la Recopa Sudamericana, son premier titre comme entraîneur, puis en décembre le championnat Apertura 2008. En difficulté quelques mois plus tard, il quitte finalement le club à l'issue de la saison 2008-2009[3].

En décembre 2009, Ischia remplace Ricardo La Volpe à la tête de l'Atlas de Guadalajara, au Mexique, où il ne résiste que huit mois avant d'être renvoyé.

Références[modifier | modifier le code]